10 20 40 60 cm

mittakaava > 60 cm

         
© Copyright: Images:

Gösta Sundman: Suomen Kalat (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland), Lauri Urho, Petri Savola (Uudenmaan ympäristökeskus)

. All rights reserved.

Aspe

Aspius aspius

  • Famille : Vairons et carpes – Cyprinidae
  • Espèces similaires : chevesne, gardon, ide mélanote, rotengle, vimbe
  • Dimensions : 40 à 75 cm, 1 à 3 kg, peut atteindre 5 kg voire plus.
  • Aspect : L’aspe est l’un des membres de la famille de la carpe dont la croissance est la plus rapide. Il peut atteindre des dimensions considérables. Sa forme fuselée rappelle les salmonidés, mais l’aspe ne présente pas de nageoire adipeuse. Le museau pointu et la nageoire anale assez longue rappellent quelque peu la vimbe. Contrairement à celle-ci, la mâchoire inférieure est plus longue que la mâchoire supérieure. La bouche plus grande s’étend au-delà du point intermédiaire de l’œil. La lèvre épaisse de la mâchoire inférieure s’insère dans un creux situé dans la mâchoire supérieure. L’œil est relativement petit, ce qui se remarque surtout chez les gros individus. La longue nageoire anale possède 15 à 17 rayons, dont les principaux sont plus longs, ce qui rend la nageoire nettement pointue et fortement concave. Nageoire caudale grande et fortement fourchée. Écailles plus petites que celles de la plupart des autres cyprinidés, de 65 à 75 le long de la ligne latérale.
  • Coloration : Les spécimens les plus petits sont argentés avec le dos noir. Comme chez les autres cyprinidés, les gros spécimens acquièrent une couleur légèrement dorée sur la tête et les flancs. Nageoires inférieures rougeâtre pâle, nageoires caudale et dorsale gris-bleuâtre.
  • Reproduction : L’aspe n’atteint pas la maturité sexuelle avant un âge relativement avancé et tant qu’il n’a pas atteint le poids d’1 kg. Les poissons migrent en mai pour frayer dans des cours d’eau rapides.
  • Alimentation : Petits poissons dont des ablettes, des éperlans et des gardons.
  • Distribution et biotope : Des populations naturelles d’aspes sont présentes dans les rivières Kokemäenjoki et Kymijoki, ainsi que dans le système de la rivière Vuoksi dans le sud-est de la Finlande. Les populations finlandaises étaient en diminution, mais elles ont été renforcées depuis les années 80 grâce à des programmes de repeuplement à l’aide de poissons d’élevage. Les aspes ont été introduits dans de nombreux grands lacs du sud et du sud-est de la Finlande. On les rencontre également dans des estuaires le long du golfe de Finlande.
Autres espèces de la même famille

Follow us!

National fishing travel site of Finland: www.fishinginfinland.fi



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page