10 20 40 60 cm

mittakaava < 60 cm

         
© Copyright: Images:

Gösta Sundman: Suomen Kalat (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland), Lauri Urho, Jouko Lehmuskallio, Petri Savola (Uudenmaan ympäristökeskus)

. All rights reserved.

Brème commune

Abramis brama
  • Synonymes : Brame, grande brème, plateau
  • Famille : Vairons et carpes – Cyprinidae
  • Espèces similaires : brème bleue, brème bordelière
  • Dimensions : 25 à 50 cm, 0,5 à 2 kg, dépasse rarement les 5 kg.
  • Aspect : Poisson trapu présentant une haute nageoire dorsale et une longue nageoire anale. La nageoire anale présente généralement 26 à 30 rayons, soit un peu plus que la brème bordelière (22 à 26) mais moins que la brème bleue (36 à 47). Écailles un peu plus petites que celles de la brème bordelière, mais plus grandes que chez la brème bleue. La ligne latérale présente 51 à 60 écailles, ce chiffre étant de 43 à 48 chez la brème bordelière et de 67 à 75 pour la brème bleue. Bouche protractile. Diamètre de l’œil inférieur à la distance entre le bord de l’œil et l’extrémité du museau. La taille constitue une autre méthode d’identification. Les brèmes de plus d’un kilogramme sont toujours des brèmes communes. Toutefois, chez certaines populations à croissance lente, certains individus peuvent ne pas dépasser la brème bleue et la brème bordelière.
  • Coloration : Les spécimens inférieurs à 30 cm possèdent des flancs argentés et un dos noir. Le ventre est toujours pâle et les nageoires sont gris foncé, jamais rougeâtres. Les poissons d’un certain âge tendent à devenir bien plus foncés avec des flancs dorés ou cuivrés.
  • Reproduction : Fraye en mai-juin dans la végétation de baies peu profondes. Peut se reproduire par groupes de 2 ou 3 à des intervalles d’une ou deux semaines.
  • Alimentation : Invertébrés benthiques.
  • Distribution et biotope : Commune dans les lacs et les fleuves lents. Le système du fleuve Oulujoki constitue la limite septentrionale de l’aire de répartition de l’espèce. Des individus isolés apparaissent parfois plus au nord. La brème commune et souvent présente dans des criques riches en éléments nutritifs, mais elle peut également se déplacer au large pour se nourrir et hiberner. Nettoyeur de fond, ce poisson se déplace en petits bancs dans des eaux peu ou moyennement profondes à la recherche de nourriture. Elle passe les hivers dans des eaux plus profondes à condition que les niveaux d’oxygène soient suffisants. Elle peut tolérer des niveaux d’oxygène inférieurs qui résultent de l’eutrophisation, auquel cas elle recherche des eaux moins profondes.

Autres espèces de la même famille

Follow us!

National fishing travel site of Finland: www.fishinginfinland.fi


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page