10 20 40 60 cm

mittakaava < 40 cm

         
© Copyright: Images:

Gösta Sundman: Suomen Kalat (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland), Lauri Urho, Petri Savola (Uudenmaan ympäristökeskus)

. All rights reserved.

Chaboisseau à quatre cornes

Triglopsis quadricornis

  • Famille : Chabots – Cottidae
  • Espèces similaires : chaboisseau à épines courtes, chabot commun, chabot de mer, chabot de sibérie
  • Dimensions : 9 à 15 cm dans les lacs, peut atteindre 20 à 30 cm en mer.
  • Aspect : Avec ses grandes nageoires pectorales arrondies, sa grosse tête noueuse et ses lèvres protubérantes, le chaboisseau à quatre cornes est caractéristique de la famille des Cottidae (chaboisseau). La forme marine se distingue principalement par quatre protubérances osseuses sur la tête, absentes chez la forme d’eau douce sans accès à la mer. La variété d’eau douce ressemble ainsi beaucoup au chabot de Sibérie et au chabot commun, mais elle se distingue par son pédoncule caudal plus long, qui atteint la longueur de la nageoire anale. Le chaboisseau à quatre cornes est la seule des trois espèces qui présente une membrane de branchies sous la tête. Il se distingue également par le fait que l’extrémité pointue de l’opercule est hérissée vers l’arrière et non courbée vers l’avant.
  • Coloration : Partie supérieure du corps foncée et marbrée. Le ventre de la femelle est blanc et celui du mâle est brun-jaunâtre.
  • Reproduction : La reproduction a lieu en hiver entre novembre et mars. Le mâle creuse une frayère dans laquelle les œufs sont déposés sous forme de bloc unique. Il surveille les œufs en les ventilant pendant les 100 jours que dure l’incubation.
  • Alimentation : Organismes de fond, œufs de poissons.
  • Distribution et biotope : Espèce originaire du nord de l’océan arctique. Survivant de l’ère glaciaire, le chaboisseau à quatre cornes s’est introduit dans le réseau fluvial interne de la Finlande, ainsi que dans le nord de la mer Baltique. Introuvable dans le sud de la Baltique ou en mer du Nord. Il évite les eaux dont la température est supérieure à 10 degrés et est donc absent des eaux peu profondes en été. Lorsque les températures de l’eau baissent en automne, son aire d’activité s’élargit. Le chaboisseau à quatre cornes ne possède pas de vessie natatoire, ce qui en fait un vrai poisson de fond. La forme présente dans les lacs semble favoriser également les profondeurs plutôt que se cacher sous des pierres le long des rivages comme son cousin le chabot.
Autres espèces de la même famille

Follow us!

National fishing travel site of Finland: www.fishinginfinland.fi


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page