10 20 40 60 cm

mittakaava < 60 cm

         
© Copyright: Images:

NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), Lauri Urho

. All rights reserved.

Corégone peled

Coregonus peled

  • Synonymes : Corégone sibérien
  • Famille : Salmonidés – Salmonidae
  • Espèces similaires : corégone blanc, corégone lavaret
  • Dimensions : 20 à 45 cm, 300 g à 1,5 kg.
  • Aspect : Le petit corégone peled peut ressembler à un corégone blanc élancé ou à un petit corégone lavaret, mais les plus grands spécimens se distinguent des autres corégones par leur corps légèrement plus trapu. La ligne du dos est plus droite, ce qui donne un corps moins fuselé, presque rectangulaire. Les mâchoires sont de même longueur, de sorte que le corégone peled ne possède pas la mâchoire inférieure proéminente du corégone blanc, ou le museau caractéristique des autres corégones. Un moyen plus scientifique de distinguer le corégone peled des autres corégones consiste à examiner le premier arc branchial, qui possède 50 à 65 branchiospines, soit plus que n’importe quelle autre espèce de corégone.
  • Coloration : Flancs argentés, ventre blanchâtre.
  • Reproduction : Dans les lacs de barrage de Laponie, le corégone peled fraye en décembre sous la surface gelée sur des galets à des profondeurs de moins de 2 à 3 m.
  • Alimentation : Plancton et dans une moindre mesure insectes de surface et petits alevins.
  • Distribution et biotope : Introduit en Finlande à partir de la Sibérie. Bien qu’il soit implanté dans de nombreux lacs, sa présence se limite principalement aux lacs de barrage Lokka et Portipahta, où il s’est parfois reproduit avec succès. Des changements drastiques dans les niveaux d’eau ont toutefois souvent entraîné la destruction des œufs, de sorte que les populations de corégone peled dépendent beaucoup des opérations de repeuplement. Le corégone peled est plus apparenté au corégone blanc que les autres corégones. Comme son proche parent, il se déplace en bancs pour nourrir de plancton au large.

Malgré son lien de parenté avec le corégone blanc et les autres corégones, le corégone peled n’est pas considéré comme un poisson comestible. Sa chair est assez molle et insipide, surtout chez les petits individus. Les plus gros corégones peled peuvent être mangés crus salés (gravad).

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

National fishing travel site of Finland: www.fishinginfinland.fi


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page