10 20 40 60 cm

mittakaava < 20 cm

         
© Copyright: Images:

Peter van der Sluijs CC-BY-3.0, via Wikimedia Commons, Lauri Urho

. All rights reserved.

Gobie à taches noires

Neogobius melanostomus

  • Famille : Gobies – Gobiidae
  • Espèces similaires : gobie des sables, gobie nageur à deux points, gobie noir, gobie tacheté
  • Dimensions : 10 à 20 cm, jusqu’à 25 cm.
  • Aspect : Comme la plupart des gobies, le gobie à taches noires possède des nageoires pelviennes soudées et une première nageoire dorsale munie de 5 à 7 (généralement 6) rayons d’épine molles. La longue nageoire antérieure possède de 14 à 17 rayons et la nageoire anale de 12 à 15. Par rapport aux autres gobies, son corps est légèrement plus trapu et robuste, son museau plus arrondi et son œil plus petit proportionnellement. Écailles assez petites, au nombre de 49 à 58 le long de la ligne latérale. Première nageoire dorsale beaucoup plus basse que celle du gobie noir, poisson auquel il ressemble par ailleurs. Le gobie à taches noires est de loin la plus grosse espèce de la famille présente en Finlande.
  • Coloration : Grisâtre foncé avec des marques noires et marron. Tache noire caractéristique sur la première nageoire dorsale. Mâles presque noirs lors du frai.
  • Reproduction : Au printemps, les mâles se rendent dans des eaux peu profondes, où ils marquent un territoire de frai. Après avoir incité une ou plusieurs femelles à déposer des œufs dans un nid, le mâle veille sur leur développement. Le frai se poursuit jusqu’en automne. Le gobie à taches noires est une espèce présente depuis peu en Finlande et on ne connaît pas grand chose de son mode de reproduction dans les eaux du pays.
  • Alimentation : Mollusques et autres petits invertébrés benthiques.
  • Distribution et biotope : Le gobie à taches noires est originaire de la mer Noire et de la mer Caspienne. On pense qu’il s’est introduit dans la Baltique via les eaux de ballast d’un navire. Découvert pour la première fois en 2005 dans les eaux finlandaise dans l’archipel du sud-ouest, sa présence a été depuis signalée dans différents lieux, notamment les eaux au large de Katajanokka, Helsinki, en 2009.
Autres espèces de la même famille

Follow us!

National fishing travel site of Finland: www.fishinginfinland.fi


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page