10 20 40 60 cm

mittakaava < 40 cm

         
© Copyright: Images:

Wilhelm von Wright: Pohjolan kalat, Lauri Urho, Petri Savola (Uudenmaan ympäristökeskus), Jouko Lehmuskallio

. All rights reserved.

Lamproie de rivière

Lampetra fluviatilis

  • Synonymes : Lamproie fluviatile
  • Famille : Lamproies – Petromyzonidae
  • Espèces similaires : lamproie de planer, lamproie marine
  • Dimensions : La forme marine atteint 25 à 35 cm, jusqu’à 40 cm, tandis que la forme lacustre va de 18 à 28 cm.
  • Aspect : La lamproie de rivière est un membre de la famille des poissons sans mâchoires, ce qui la distingue nettement des autres poissons. Elle ne possède pas de paires de nageoires, ni mâchoire inférieure, et sa bouche est entourée d’un disque rond en forme de ventouse. Au lieu d’un opercule, la lamproie de rivière possède une rangée de 7 petits orifices de respiration situés juste derrière chaque œil. La bouche présente moins de dents (une rangée unique en forme de disque) que la plus rare lamproie marine. Les dents de la lamproie de rivière sont pointues, tandis que celles de la petite lamproie de Planer sont plutôt arrondies. Les différentes lamproies se distinguent surtout par leur taille : la lamproie de Planer dépasse rarement les 15 cm, la lamproie de rivière n’atteint jamais les 50 cm, tandis que toutes les lamproies marines prises en Finlande dépassent les 50 cm. Il peut être difficile de distinguer un spécimen de petite taille de la forme lacustre de la lamproie de rivière qui a remonté une rivière pour frayer d’une grosse lamproie de Planer sans examiner le tranchant des dents. De plus, les larves sans yeux de 2 à 13 cm de long des lamproies de rivière et de Planer qui se trouvent dans les fleuves et les cours d’eau sont impossibles à distinguer sans l’aide d’un microscope.
  • Coloration : La livrée constitue une autre méthode qui permet de distinguer la lamproie de rivière de la lamproie marine. Le dos de la lamproie de rivière est uniformément gris foncé, tandis que celui de la lamproie marine présente de nombreuses marbrures. Les lamproies de rivière et de Planer sont presque de même couleur, mais la première espèce présente des taches foncées sur un ventre pâle, taches absentes chez la lamproie de Planer.
  • Reproduction : Après avoir passé 2 à 3 ans en mer, la lamproie de rivière remonte les fleuves et les cours d’eau en automne pour frayer. Elle cesse de se nourrir et passe l’hiver dans la rivière avant de frayer en mai-juin sur un fond de galets dans des eaux vives. Après le frai, les adultes meurent. Les larves passent les 3 à 5 premières années de leur vie enterrées dans les fonds boueux, en filtrant leurs aliments dans des eaux vives. Ensuite, elles se métamorphosent en une forme juvénile dotée d’yeux, phase qui dure environ 6 mois, période pendant laquelle elles restent cachées. Elles commencent alors à migrer en aval vers la mer. La forme lacustre possède le même cycle de vie, à la différence près qu’elle migre vers un lac plus grand.
  • Alimentation : Se fixe sur les flancs ou les branchies des poissons, et à l’aide de ses dents arrache la peau de son hôte pour lui manger la chair.
  • Distribution et biotope : Les lamproies de rivière sont présentes le long de toutes les côtes finlandaises et dans les fleuves qui débouchent en mer. Les ouvrages construits sur les rivières en ont réduit le nombre, mais pas dans les mêmes proportions que d’autres poissons migrateurs. Les plus grandes populations de lamproies de rivière se trouvent actuellement dans les rivières de l’est du golfe de Finlande et le long de la côte ouest. La forme lacustre est présente dans plusieurs lacs, dont le Saimaa, le Pyhäselkä, le Höytiäinen, le Päijänne, le Konnevesi et le Näsijärvi.
Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

National fishing travel site of Finland: www.fishinginfinland.fi


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page