10 20 40 60 cm

mittakaava > 60 cm

         
Images :

Gösta Sundman: Suomen Kalat (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland), Lauri Urho

Saumon atlantique

Salmo salar (L.)

  • Famille : Salmonidés – Salmonidae
  • Espèces similaires : saumon argenté, saumon du pacifique, saumon rose, truite arc-en-ciel, truite commune
  • Dimensions : 60 à 110 cm, 2 à 12 kg, jusqu’à 30 kg.
  • Aspect : Corps fuselé, taillé pour la vitesse et la souplesse. La nageoire anale possède 12 rayons au plus, ce qui distingue le saumon atlantique des membres de la même famille qui vivent dans le Pacifique. Le saumon et la truite de mer (la truite commune qui se rend en mer) présentent une grande ressemblance, tout comme la forme d’eau douce du saumon et la truite commune de lac. Il est toutefois possible de distinguer un saumon d’une truite de mer grâce au pédoncule caudal plus étroit chez cette dernière espèce, qui permet de l’attraper par la queue. De plus, la bordure de la nageoire caudale du saumon est fourchée, tandis que celle de la truite de mer est carrée ou même un peu convexe, même si cela ne se remarque pas pendant le frai. La mâchoire s’étend jusqu’au bord arrière de l’œil, tandis que chez la truite de mer elle dépasse ce point. Contrairement à la truite de mer, le saumon présente une seule rangée de dents vomériennes, aucune dent n’étant présente sur la bande vomérienne. Avant la reproduction, les mâles développent un bec crochu. Les tacons, présents en eau douce, ressemblent peu aux saumons adultes. Ils se distinguent de ceux de la truite grâce à l’extrémité plus pointue de la longue nageoire pectorale. La mâchoire diffère également puisque chez l’adulte elle ne s’étend que jusqu’au bord arrière de l’œil.
  • Coloration : Pendant la période d’alimentation en mer, les flancs du saumon sont argentés et son dos est verdâtre à bleuâtre foncé. Des taches noires, certaines en forme de X, apparaissent principalement au-dessus de la ligne latérale, quelques-unes étant présentes sur l’opercule et aucune sur les nageoires. Pendant le frai, la livrée des adultes s’assombrit et les flancs deviennent rouges ou bronze. Des taches rougeâtres apparaissent. Les femelles des saumons de lac deviennent presque noires.
    Le tacon du saumon présente 8 à 10 barres verticales foncées le long des flancs (« marques de tacon » avec quelques rares taches rouges. Nageoire adipeuse gris foncé à noire.
  • Reproduction : Le saumon quitte la mer (ou le lac) et remonte son fleuve natal pour frayer au printemps et en été. Le frai a lieu entre septembre et novembre dans des eaux d’une profondeur de 0,5 à 3 m et il peut continuer ainsi jusqu’à deux semaines. La plupart des saumons meurent après le frai. Seulement 3 à 6 % survivent et font le voyage de retour pour frayer à nouveau. Moins d’1 % frayent une troisième fois. En Finlande, la plupart des saumons résultent de programmes de réintroduction. Lorsqu’ils remontent les fleuves où ils sont nés, ils rencontrent souvent des obstacles pour rejoindre les lieux de frai, par exemple des barrages ou d’autres ouvrages.
  • Alimentation : En eau douce, les juvéniles se nourrissent de plancton et de petits invertébrés. En mer, le saumon mange principalement du hareng de la Baltique et des sprats.
  • Distribution et biotope : Présent partout en mer Baltique et dans les estuaires de rivière grâce au repeuplement. Seuls deux cours d’eau possèdent encore des populations de saumons de la Baltique qui se reproduisent naturellement : le Torne et la Simojoki. Les saumons de l’océan Arctique se reproduisent dans les fleuves Tenojoki and Näätämöjoki. Une population naturelle de saumons d’eau douce est présente dans le système du fleuve Vuoksi dans le sud-est de la Finlande, mais elle est trop dépendante des réintroductions en raison des obstacles construits par l’homme. Des saumons ont été également introduits dans le lac Inarinjärvi en Laponie.
Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille
Download NatureGate app for iPhone! Download NatureGate app for Android!

National fishing travel site of Finland: www.fishinginfinland.fi


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page