10 20 40 60 cm

mittakaava > 60 cm

         
© Copyright: Images:

New York State Department of Environmental Conservation, Petri Savola (Uudenmaan ympäristökeskus), Lauri Urho

. All rights reserved.

Truite grise

Salvelinus namaycush

  • Famille : Salmonidés – Salmonidae
  • Espèces similaires : omble chevalier, omble de fontaine
  • Dimensions : Dans le lac Inari, de 40 à 80 cm, 0,7 à 2 kg, jusqu’à 7 kg.
  • Aspect : D’aspect plus anguleux que d’autres membres finlandais du genre Salvelinus (ombles). Se distingue de l’omble chevalier et de l’omble de fontaine par sa tête, qui est plus forte et d’une forme plus « canine ». Bouche large, mâchoire inférieure s’étendant bien à l’arrière de l’œil.
  • Coloration : Flancs généralement marron foncé, parfois verdâtres ou gris foncé, voire presque noirs. La caractéristique la plus marquante sont les marbrures jaune pâle sur les côtés et à l’arrière, qui s‘étendent également jusqu’aux nageoires caudale et dorsale. À l’arrière, les marbrures peuvent ressembler davantage à des stries. Le motif tacheté rappelle le brochet. Pendant le frai, les nageoires des mâles peuvent prendre une teinte rouge-brunâtre, bien que le ventre reste toujours clair. Comme les autres ombles, les nageoires pectorale, pelvienne et anale présentent un bord blanc.
  • Reproduction : Jamais observée en Finlande. Toutes les populations sont issues d’élevages. Dans ses eaux d’origine en Amérique du Nord, la truite grise fraye de septembre à novembre en eau profonde.
  • Alimentation : La truite grise ingère des organismes très variés, mais à partir de 25-30 cm elle se nourrit principalement d’autres poissons.
  • Distribution et biotope : La truite grise a été introduite dans de nombreux lacs, ainsi qu’en mer. Le peuplement s’effectue aujourd’hui principalement dans le lac Inari, où la truite grise est présente en quantité suffisante pour satisfaire les attentes des pêcheurs. C’est un poisson de lacs profonds où l’eau est fraîche et bien oxygénée.

La truite grise fut introduite d’Amérique du Nord en Finlande pour peupler les grands lacs, en raison du fait qu’elle se reproduit dans les lacs, plutôt que dans les cours d’eau comme les autres salmonidés présents dans le pays. Bien qu’elle ne se soit pas encore reproduite dans ce pays, c’est devenu une proie de choix pour les pêcheurs, au moins dans le lac Inari. Malgré une croissance lente, c’est l’omble le plus gros de Finlande. Parce que sa longévité est élevée, il peut atteindre un poids important.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

National fishing travel site of Finland: www.fishinginfinland.fi


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page