10 20 40 60 cm

mittakaava < 40 cm

         
© Copyright: Images:

Gösta Sundman: Suomen Kalat (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland), Lauri Urho, Petri Savola (Uudenmaan ympäristökeskus), Jouko Lehmuskallio

. All rights reserved.

Vimbe

Vimba vimba

  • Famille : Vairons et carpes – Cyprinidae
  • Espèces similaires : aspe, chevesne, corégone lavaret, gardon, ide mélanote, vandoise, rotengle
  • Dimensions : 25 à 35 cm, rarement plus de 2 kg.
  • Aspect : La vimbe était autrefois classée comme brème, espèce avec laquelle elle partage une longue nageoire anale, bien que son corps ne soit pas aussi trapu. Elle rappelle également l’aspe, mais les deux espèces présentent des bouches très différentes : chez la vimbe, la bouche est située à un niveau inférieur par rapport à la face courte et arrondie, tandis que chez l’aspe elle est de grande taille, avec une mâchoire inférieure saillante. Si la face ressemble à celle du corégone lavaret, la vimbe ne présente pas de nageoire adipeuse. Les écailles sont assez petites pour un cyprinidé et elles sont au nombre de 57 à 63 le long de la ligne latérale.
  • Coloration : Dos gris-bleuâtre foncé, flancs argentés. Les nageoires pectorales et pelviennes sont jaune-rougeâtre à la base, l’œil est jaune. Pendant le frai, les poissons sont plus colorés, le dos devenant presque noir et les flancs prenant une teinte jaunâtre. Chez le mâle, la base des nageoires inférieures, l’opercule et parfois le ventre tout entier prennent une coloration orange vif.
  • Reproduction : Quitte la mer en mai-juin pour frayer dans des rivières, où elle cherche un fond de pierres ou de graviers dans des eaux vives exemptes de végétation. Les femelles déposent leurs œufs dans une zone préparée par le mâle, généralement en trois fois.
  • Alimentation : Invertébrés de fond et œufs d’autres poissons.
  • Distribution et biotope : Bien qu’il s’agisse d’un poisson d’eaux intérieures, la vimbe n’est présente en Finlande qu’en mer et dans les rivières qui débouchent en mer. Sa limite nordique semble se situer autour de Vaasa, bien que des vimbes aient été observées en train de remonter des rivières situées plus au nord. La vimbe se déplace le long de la côte en petits bancs qui se nourrissent près du fond. Ainsi, le poisson peut parcourir des distances considérables. En Finlande, les populations sont en déclin depuis le début du 20e siècle. Si la vimbe ne remonte pas les rivières pour frayer autant que les salmonidés, elle a également souffert de la construction de barrages et d’autres ouvrages.
Autres espèces de la même famille

Follow us!

National fishing travel site of Finland: www.fishinginfinland.fi




Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page