Anemone nemorosa x ranunculoides

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Anémone des bois

Anemone nemorosa

  • Synonyme : Anémone sanguinaire, anémone sylvie, bassinet blanc, sylvie des bois
  • Famille : Famille du bouton d’or – Ranunculaceae
  • Type de croissance : Herbacée vivace. Long rhizome rampant, muni de stolons, marron.
  • Hauteur : 8–30 cm. Tige non ramifiée, à poils clairsemés–glabre.
  • Fleur : Périanthe régulier (actinomorphe), blanc, souvent rougeâtre à l’extérieur ou parfois complètement rouge (occasionnellement bleuâtre ou violet), 20–40 mm de large. 6–7 tépales, glabres ou parfois à base poilue. Les sépales semblent absents car ils sont pétaloïdes et considérés comme des tépales. Douze étamines, jaunes. Nombreux gynécées, à feuilles distinctes. Fleur généralement solitaire à l’extrémité de la tige.
  • Feuilles : 1–2 feuilles basales, à long pétiole, fanant hâtivement. Feuilles caulinaires généralement disposées en verticille trifoliolé, à pétiole court, vert clair, plus petites que les feuilles basales. Limbe généralement doté de 3 folioles ; folioles très grand, à nouveau bilobés ou trilobés, lobes dotés de bord denté.
  • Fruit : Akène elliptique, poilu, à courte extrémité, 4–5 mm de long, regroupé avec d’autres. Infructescence penchée.
  • Habitat : Jeunes forêts de feuillus, lisières de forêts, taillis, pâturages, marais, rivages, bords de fossés.
  • Période de floraison : Mai–juin.

L’anémone des bois est le symbole de la province d’Uusimaa, et elle est protégée dans les provinces d’Oulu et de Laponie.

Lorsqu’arrive la fête des mères en Finlande au début du mois de mai et que la nature revit, le sol des forêts de feuillus du sud du pays se recouvre d’anémones des bois. La période où fleurit l’anémone est appelée « l’aspect printanier » de la forêt, ce qui correspond au moment où les feuilles des arbres ne font pas encore de l’ombre sur le sol. L’anémone des bois se raréfie en direction du nord, et dans le nord du Häme elle ne pousse qu’occasionnellement. Il existe plusieurs stations distinctes dans le nord de la Finlande sur les bords des rivières et les lisières des tourbières, ce qui constitue probablement un vestige d’une période où le climat était plus chaud qu’aujourd’hui et où l’anémone des bois était plus répandue.

Les tépales de l’anémone des bois sont souvent légèrement rougeâtre, bien que dans certains cas ils puissent être jaunâtres. Il existe également une forme à fleurs bleues et en Suède on trouve même une forme dont la fleur est bleu violet dans son centre et blanche en périphérie. Une autre forme présente de nombreuses feuilles, et chez certaines plantes les pétales sont lobés comme des feuilles, voire verts. La fleur ne contient aucun nectar, mais elle est fertilisée par les mouches et les scarabées qui y trouvent du pollen à consommer. La pollinisation est généralement couronnée de succès et de nombreuses graines sont produites. L’akène présente un appendice huileux (éléosome) que les fourmis apprécient, ce qui assure la dissémination de la plante.

L’anémone des bois peut se croiser avec l’anémone fausse renoncule, ce qui produit une rare variété à fleurs jaune beurre (1–3 fleurs) (A. nemorosa x ranunculoides), qui est un peu plus grande que ses parents. Elle est stérile et est donc incapable de se reproduire par voie sexuée.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page