Zoom
Slideshow

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Anémone hépatique

Hepatica nobilis

  • Famille : Famille du bouton d’or – Ranunculaceae
  • Hauteur : 10–15 cm
  • Fleur : Régulière (actinomorphe), 15–25 mm de diamètre. Périanthe bleu à bleuâtre-violet ou mauve, rarement blanc, formé de six ou sept tépales qui sont poilus à la base sur la surface externe. La fleur est enserrée dans des bractées comparables à des sépales qui sont en fait des feuilles végétatives modifiées. Nombreuses carpelles et étamines.
  • Feuilles : En touffe terminant le rhizome, persistantes. Long pétiole, limbe plus large que long, trilobées et base cordiforme, épaisses, poilues et souvent mauves sur la face inférieure, vert foncé sur la face supérieure. Lobes munis de bords entiers.
  • Fruit : Le réceptacle contient plusieurs akènes poilus.
  • Habitat : Forêts humides et sèches au sol riche en substances nutritives.
  • Période de floraison : Avril–mai.

Les feuilles de l’anémone hépatique restent vertes en hiver et les fleurs apparaissent au début du printemps. Parfois, la plante fleurit une seconde fois la même saison ou même au milieu de l’hiver. Certains spécimens ont été signalés en fleur en janvier et en février. Les spécimens d’anémone hépatique dont la fleur est mauve ne sont pas rares.

L’anémone hépatique est l’emblème de la région du Häme. Cette plante ne doit pas être arrachée avec ses racines, par exemple pour la planter dans un jardin car elle ne se régénère pas très efficacement et peut donc disparaître du site. L’anémone hépatique est une plante toxique.

Autres espèces de la même famille

Follow us!


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page