Angelica archangelica ssp. archangelica

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Angélique des rivages

Angelica archangelica ssp. litoralis

  • Famille : Famille de la carotte – Apiaceae (Umbelliferae)
  • Hauteur : 50–120 cm. Tige rouge (partie inférieure lilas), lisse, glabre.
  • Fleur : Régulière (actinomorphe), 3–5 mm de large. Cinq pétales libres, blanc-verdâtre, avec pointe incurvée. Cinq sépales résiduels. Cinq étamines. Pistil formé de deux carpelles soudés. Inflorescence : ombelle composée. Ombelle principale munie de une à trois bractées fanant précocement, ombelles secondaires (20–40) globulaires, munies de bractées linéaires et recourbées, dont la longueur est inférieure de moitié par rapport à celle des pédoncules de la fleur.
  • Feuilles : Alternes. Munies de pétioles. Limbe triangulaire, bipennées ou tripennées, folioles dentées à incisées, foliole terminale trilobée. Base de la feuille gainante.
  • Fruit : Schizocarpe ovale en deux parties à odeur âcre, cannelé, cannelures assez profondes, carrées.
  • Habitat : Plages rocailleuses ouvertes.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

L’angélique des rivages est une plante vivace de grande taille. C’est une sous-espèce de l’angélique officinale. Cette dernière espèce (ssp. archangelica) est une plante nordique, tandis que l’angélique des rivages est présente dans les Îles Åland et le long de la côte jusqu’au nord de l’Ostrobotnie.

Les deux sous-espèces se distinguent par les rayons des ombelles. Ceux de l’angélique des rivages sont glabres, tandis que ceux de l’angélique officinale sont plutôt poilus. L’angélique des rivages se distingue de son parent proche, l’angélique des bois (A. sylvestris), par les pétioles de ses feuilles qui sont rainurés et non lisses.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!


Ilmaistapahtumamme villiyrteistä keskustakirjasto Oodissa - varaa paikkasi Helmetin sivuilta
Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page