© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Arabette des sables

Arabidopsis arenosa

  • Lat. synonyme : Arabis arenosa, Cardaminopsis arenosa
  • Famille : Famille de la moutarde – Brassicaceae (Cruciferae)
  • Hauteur : 15–30 cm
  • Fleur : Régulière (actinomorphe). Quatre pétales, blancs à rosâtres ou parfois lilas à maturité, 5–8 mm de long. Quatre sépales, dotés de pointes arrondies et d’une base enflée, poilus, avec bords membraneux, et un pistil d’environ 3 mm de long. Pistil formé à partir de deux carpelles fusionnés. Six étamines.
  • Feuilles : Alternes. Couvertes de poils ramifiés en étoiles. Feuilles de la rosette basale pennées à lobes profonds. Grande foliole terminale à pointe ou arrondie. Limbe souvent rougeâtre sur sa face inférieure. Limbe des feuilles de tige elliptique, à bords fortement dentelés ou presque entiers.
  • Fruit : Longue cosse de 2–4 cm de long divisée en deux par une paroi membraneuse (silique). Cosse quatre à cinq fois plus longue que le pédoncule, étalée, latéralement aplatie. Extrémité du fruit-pédoncule dotée d’une protubérance distincte (reste du réceptacle). Graine brun pâle, ovale, plate et dotée d’une aile étroite au sommet.
  • Habitat : Talus de voies ferrées, bords de routes, ports, champs, terrains sablonneux, jachères, parfois bords de rivières couverts de galets.
  • Période de floraison : Mai–juillet.

L’arabette des sables est une exotique établie annuelle, bisannuelle ou plus rarement vivace. Sa présence en Finlande fut signalée pour la première fois dès le 19e siècle. Son implantation effective se produisit pendant la Seconde Guerre mondiale lorsque les troupes allemandes entrèrent en Finlande. Initialement, la plante était présente le long des voies ferrées, dans les ports et dans les campements. Aujourd’hui, elle est assez répandue dans le nord de la Finlande. L’arabette des sables passe l’hiver avec l’aide des rosettes de feuilles. Elle est ainsi capable de fleurir dès le mois de mai.

Arabidopsis suecica était autrefois considérée comme appartenant au genre Cardaminopsis. L’arabette des sables se distingue de Arabidopsis suecica par ses pousses qui présentent une nuance pourpre, et les feuilles de sa rosette qui sont profondément lobées et fortement poilues, et qui possèdent un grand lobe terminal. En outre, les sépales et la base des pétales de Arabidopsis suecica sont jaunâtres.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page