Erodium moschatum Erodium moschatum Erodium moschatum

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Bec-de-grue à feuilles de ciguë

Erodium cicutarium

  • Famille : Famille du géranium – Geraniaceae
  • Hauteur : 5–50 cm. Tige ramifiée dès la base, poilue.
  • Fleur : Régulière (actinomorphe) ou légèrement irrégulière, 10 mm de diamètre. Cinq pétales, de tailles légèrement différentes, libres, roses, parfois munis d’une tache basale foncée. Cinq sépales libres. Dix étamines, certaines en écailles, certaines sans anthère. Pistil composé de cinq carpelles soudés. Inflorescence en ombelle.
  • Feuilles : Pennées, étroitement triangulaires. Folioles pennées.
  • Fruit : Schizocarpe à cinq parties. Chaque partie est munie d’une base ovale réunie en long bec érigé. À la déhiscence, les segments du bec s’enroulent en expulsant les graines.
  • Habitat : Champs, jardins, parcs, bords de routes, friches dans les ports, dépotoirs.
  • Période de floraison : Juin–septembre.

Le bec-de-grue à feuilles de ciguë est une plante annuelle ou bisannuelle duveteuse, ramifiée et assez fétide. Ses fleurs sont enserrées dans des bractées réunies, à extrémité pointue et à longues franges. En cela, il se distingue du rare bec de cigogne musqué (E. moschatum) qui possède des bractées carrées et à courtes franges.

Le bec-de-grue à feuilles de ciguë est une mauvaise herbe cosmopolite. Dans le sud et dans l’est de la Finlande, l’espèce est un archéophyte présent de longue date, qui pousse dans les jardins et dans les parcs, notamment sur des sols sablonneux. Des exotiques occasionnelles ont été trouvées dans les ports, autour des moulins et le long des voies ferrées. Dans ces lieux, l’espèce s’est répandue, notamment avec le blé de semence.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page