© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Bourrache officinale

Borago officinalis

  • Synonyme : Bourrage, chourude, langue de bœuf, langue de vache
  • Famille : Famille de la bourrache – Boraginaceae
  • Type de croissance : Herbacée annuelle.
  • Hauteur : 15–60 cm. Tige généralement ramifiée, densément poilue.
  • Fleur : Régulière (actinomorphe), 15–25 mm de large. Corolle bleue, parfois blanche, soudée, en forme de roue, pentalobée, lobes effilés. Cinq protubérances blanches dans l’entrée de la corolle. Calice soudé, profondément pentalobé, lobes étroits, pointus. Cinq étamines, réunies dans un ensemble impressionnant. Gynécée soudé, style unique. Inflorescence : cyme scorpioïde.
  • Feuilles : Alternes. Feuilles basales munies de pétiole, feuilles supérieures amplexicaules. Limbe elliptique–ovoïde, entier, très charnu, poilu.
  • Fruit : Schizocarpe à quatre sections. Méricarpes semblables à des akènes, surface fripée.
  • Habitat : Parcs, jardins, champs, friches, décharges. Plante ornementale et cultivée, parfois naturalisée et abandonnée à partir d’anciennes cultures.
  • Période de floraison : Juin–août.

La bourrache est une annuelle à croissance rapide qui est totalement recouverte de poils duveteux décoratifs. Elle est originaire des région de l’ouest de la Méditerranée, mais elle s’est répandue dans des lieux influencés par l’homme pratiquement partout en Europe. Elle ne pousse à l’état sauvage en Finlande que sous forme de mauvaise herbe occasionnelle ou de plante naturalisée à partir de zones de culture. La bourrache est une ancienne plante médicinale qui pousse sous le climat de la Finlande. Ses fleurs et ses tiges fleuries sont utilisées fraîches et séchées pour traiter la fièvre, l’anxiété et la dépression, ainsi que comme diurétique et pour les problèmes féminins. La bourrache est également entourée d’une aura plus mystique : une décoction préparée à base d’herbes était censée augmenter le pouvoir spirituel et le simple fait de transporter les fleurs avec soi devait augmenter le courage et maintenir à distance les mauvais esprits ! Les jeunes feuilles fraîches ont un goût de concombre et elles peuvent être utilisées dans les salades et les soupes, tandis que les plus grandes peuvent être farcies. Parce que les feuilles présentent des poils épineux, il est conseillé de les couper très fin ou de les tremper dans de l’eau bouillante pour assouplir les poils. Parce que la bourrache contient un certain nombre d’alcaloïdes pyrrolizidiniques qui peuvent faire mal au foie, les préparations à base de bourrache ne peuvent s’acheter qu’en pharmacie. Les jardiniers ne doivent pas l’utiliser régulièrement ou en quantités excessives. Parce que la bourrache est une excellente plante à nectar, ses fleurs sont toujours entourées de nombreuses abeilles.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page