© Copyright: Images: Jouko Lehmuskallio, Kari Pihlaviita. All rights reserved.

Camarine noire

Empetrum nigrum

  • Famille : Famille de la bruyère – Ericaceae
    (anciennement : Famille de la camarine – Empetraceae)
  • Hauteur : 10–30 cm
  • Fleur : Trois sépales. Trois pétales, très petits, roses à mauves. Deux à neuf carpelles soudés. Trois étamines, mauves, 1,5 cm de long.
  • Feuilles : Pérennes, sans pétiole, filiformes. Limbe de 3–7 mm de long, creux, face inférieure grisâtre et poilue, bords enroulés.
  • Fruit : Baie noir brillante, juteuse.
  • Habitat : Sèches forêts de sapins, lieux sablonneux, plages, rocailles et marais. Dans le nord de la Finlande, également bois riches et landes de fjelds.
  • Période de floraison : Avril–juin.

Le genre Empetrum ne comprend probablement que six espèces. Le nom générique signifie « poussant sur les rochers ». E. nigrum comprend deux sous-espèces, la camarine noire (ssp. nigrum) et la camarine hermaphrodite (ssp. hermaphroditum). La première est dominante en Finlande du sud et centrale, tandis que la deuxième est plus courante en Finlande du nord.

La camarine noire est généralement dioïque, ce qui signifie que les fleurs mâles et femelles sont portées par des spécimens différents, tandis que la camarine hermaphrodite est monoïque avec des fleurs bisexuées. On peut ainsi trouver des étamines fanées à la base des baies de la camarine hermaphrodite. La camarine hermaphrodite produit plus de fruit que la camarine noire et les baies sont plus goûteuses. Elle s’en distingue également par ses feuilles vert foncé et ses pousses plus denses que le type méridional. En Laponie, les baies constituent une importante ressource alimentaire, notamment en hiver. Elles ont également été utilisées comme plante médicinale et comme teinture. Les tiges servaient à fabriquer des fouets et de combustible.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page