© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Campanule faux-gaillet

Campanula aparinoides

  • Famille : Famille de la campanule – Campanulaceae
  • Type de croissance : Herbacée vivace. Stolons souterrains.
  • Hauteur : 20–50 cm. Tige souple, partie supérieure généralement ramifiée, à trois angles, rugueuse, adhérente.
  • Fleur : Corolle ouvertement campanulée (forme de cloche), pentalobée (profondément), soudée, 5–9 mm de long, blanche, à nervures bleues. Calice soudé, pentalobé. Cinq étamines. Gynécée constitué de trois carpelles soudés, plus longs que la corolle. Inflorescence : corymbe désordonné ou parfois solitaire au bout de longs et fragiles pédoncules.
  • Feuilles : Alternes, sessiles. Limbe linéairement lancéolé, finement denté–presque muni de bords entiers. Bord et nervure médiane rugueux.
  • Fruit : Capsule sphérique penchée. Ne mûrit pas en Finlande.
  • Habitat : Prairies et fossés humides.
  • Période de floraison : Juillet–août.

La campanule faux-gaillet est une campanule d’aspect modeste. À première vue, son impression générale délicate, son inflorescence désordonnée, ses fleurs blanches et ses feuilles linéaires vert clair rappellent le mouron (Stellaria spp.).

La campanule faux-gaillet est originaire d’Amérique du Nord. Elle pousse dans les tourbières orientales du Canada et des États-Unis. L’espèce fut découverte en Finlande en 1932 à Pälkäne au sud de la région de Häme, où elle poussait au bord du fossé d’écoulement du lac Tykölä et dans une prairie humide proche, sur une aire de 2 hectares. À en juger par les anciens herbiers tenus par les enfants, l’espèce pousse dans cette zone depuis au moins 1912. Elle est probablement arrivée en Finlande avec des graines d’herbes ou avec le trèfle ou la fléole des prés. Les spécimens finlandais de la campanule faux-gaillet représentent à ce jour le seul peuplement connu en Europe.

La campanule faux-gaillet semble s’être bien établie en Finlande. On la trouve à Pälkäne et à Tampere, dans les mêmes lieux humides de son aire de distribution d’origine. Elle utilise ses fins stolons souterrains pour se propager. Il semble qu’aucune graine ne se forme en Finlande. Si le peuplement est le clone d’une seule plante, il est très possible que, comme de nombreuses campanules autostériles, elle soit incapable de former des graines. Cela pourrait expliquer pourquoi une plante si bien établie ne s’est pas mieux propagée.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page