© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Centaurée des montagnes

Centaurea montana

  • Synonyme : Bleuet des montagnes, bleuet vivace, jacée des montagnes
  • Famille : Famille de la marguerite – Asteraceae (Compositae)
  • Type de croissance : Herbacée vivace. Rhizome rampant. Forme des étendues.
  • Hauteur : 30–80 cm. Tige généralement non ramifiée, ailée, à poils épars.
  • Fleur : Fleur de 5–8 cm de large, capitules de type fleur simple entourés de bractées involucrées. Fleurons radiés du capitule bleu foncé (parfois rouge clair ou blanc), en forme d’entonnoir oblique, extrémité lobée ; fleurons périphériques mauve, tubulés. Cinq étamines. Gynécée constitué de deux carpelles soudés. Involucre ovale-rond, bractées involucrées organisées en nombreux rangs, vert-jaune, extrémité marron foncé, triangulaire–ovoïde, pennées ou frangées. Plusieurs capitules à l’extrémité de chaque tige.
  • Feuilles : Alternes, sessiles, décurrentes, dressées obliquement. Limbe ovale à bords entiers, revers laineux.
  • Fruit : Cypsèle elliptique et aplatie, munie de soies très courtes à l’extrémité.
  • Habitat : Parcs, bords de routes, friches, forêts de feuillus. Plante ornementale, naturalisée.
  • Période de floraison : Juin–août.

La centaurée des montagnes est originaire des prairies de montagne de l’Europe centrale et méridionale. Elle y était autrefois utilisée comme plante médicinale. En Finlande, c’est la vivace la plus célèbre de son genre. Elle joue un rôle de premier plan dans les plates-bandes des jardins traditionnels. Après avoir été longtemps cultivé pour ses qualités ornementales, elle s’est naturalisée dans le sud et le centre de la Finlande. L’espèce se propage naturellement tant grâce à ses graines qu’à l’aide de son rhizome rampant. Outre la variété à fleurs bleues la plus commune, il existe également des variétés dont les fleurons sont rouge, violet et blanc, mais ces formes sont rares en Finlande. La centaurée des montagnes reste verte tout l’hiver et elle peut se renforcer pendant la floraison ainsi que pendant les mois d’hiver lorsque les arbres ont perdu leurs feuilles. C’est pour cette raison qu’elle peut fleurir dans des lieux relativement ombragés et plus hâtivement que la plupart des autres fleurs en été.

Le modèle de couleurs de la centaurée des montagnes qui associe des fleurons radiés violet foncé et des fleurons périphériques bleu foncé est similaire au bleuet des champs (C. cyanus), mais les capitules de la centaurée des montagnes terminent la tige de manière unique, tandis que celles du bleuet sont multiples. De plus, le bleuet présente des feuilles nettement plus étroites et il possède des poils gris. Cette dernière espèce, autrefois considérée comme une mauvaise herbe sans valeur, a trouvé une place dans les plates-bandes pour ses qualités ornementales, à côté de la centaurée des montagnes.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page