Crepis capillaris Crepis capillaris

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Crépis bisannuel

Crepis biennis

  • Famille : Famille du pissenlit – Cichoriaceae (Compositae)
  • Type de croissance : Herbacée bisannuelle.
  • Hauteur : 50–100 cm. Tige ligneuses à la base, partie supérieure ramifiée, très feuillue.
  • Fleur : Fleurs regroupées dans un capitule de 2,5–3 cm de diamètre. Capitules de type fleur unique entourés de bractées involucrées. Corolle jaune d’or, ligulée, munie d’une extrémité à cinq dents. Cinq étamines. Gynécée constitué de deux carpelles soudés. Bractées involucrées disposées en deux rangées, bractées extérieures courtes et étalées, souvent de différentes longueurs, bractées internes bien plus longues, de longueur égale, à poils gris, noir-vert. Capitule organisé en corymbe.
  • Feuilles : En rosette basale, alternes sur la tige. Rosette sur le sol, fanant précocement. Feuilles caulinaires inférieures à pétiole, feuilles supérieures sessiles, amplexicaules. Limbe à base étroite, à poils grossiers, découpé en segments disposés sur deux rangées, à lobes effilés, arqué vers la base.
  • Fruit : Akène plat, vernissé, rainuré, 4–7,5 mm de long, terminé par des poils blancs doux non ramifiés.
  • Habitat : Jachères, rivages, bords de routes, prés, friches, talus de voies ferrées, ports.
  • Période de floraison : Juillet–septembre.

La famille du crépis est diversifiée puisqu’elle comprend de grandes vivaces et de petites herbacées. Les exigences en matière de d’habitat sont si vastes qu’il est impossible de trouver toutes les espèces présentes en Finlande dans un même lieu : l’une apprécie les rocailles sèches, tandis qu’une autre pousse dans de riches terrains humides. Les habitats finlandais du crépis bisannuel se concentrent au sud et au centre du pays, et ils ne sont pas très nombreux. Le crépis bisannuel est arrivé en Finlande très récemment avec l’homme, au point que les botanistes surveillent la progression de la plante dans la nature depuis son introduction. Bien qu’il soit classifié comme une espèce exotique, il s’est établi dans la nature finlandaise il y a longtemps : au milieu du 20e siècle, l’espèce était déjà très commune dans certains lieux. Il a généralement bien su s’établir, puisque de nouveaux peuplements ont apparu. Le crépis bisannuel n’a toutefois pas réussi à bien s’installer dans l’environnement urbain en rapide mutation et il a disparu en raison des travaux de construction et d’autres changements qui ont affecté l’usage de la terre.

Pouvant pousser jusqu’à 50 cm de haut et présentant de nombreux capitules jaunes exubérants, le crépis bisannuel est très décoratif dans ses habitats péri-urbains. Les lobes originaux en forme de plume des feuilles inférieures constituent un bon critère d’identification pour différencier l’espèce d’autres plantes à fleurs en capitule d’aspect ressemblant. Les feuilles rappellent celles des plus célèbres espèces que sont le liondent d’automne (Leontodon autumnalis) et le pissenlit (Taraxacum), mais ces plantes possèdent des rosettes basales et leur tige est un scape sessile.

Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page