© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Cresson amphibie

Rorippa amphibia

  • Synonyme : Roripe amphibie
  • Famille : Famille de la moutarde – Brassicaceae (Cruciferae)
  • Type de croissance : Herbacée vivace.
  • Hauteur : 40–80 cm. Tige ramifiée.
  • Fleur : Corolle régulière (actinomorphe), jaune, env. 1 cm de diamètre ; quatre pétales, 4–5 mm de long. Quatre sépales. Six étamines dont deux courtes et quatre longues. Gynécée soudé, carpelle unique. Inflorescence : racème s’allongeant pendant la fructification.
  • Feuilles : Alternes, inférieures avec pétiole, supérieures sessiles. Limbe des feuilles basales cilié, lobes immergées longs et étroits, limbe des feuilles supérieures entier, lancéolé, à bord denté.
  • Fruit : Gousse contenant de nombreuses graines, très elliptique, arrondie, 3–4 mm de long, terminée par une soie d’une longueur d’1–2 mm. Pétiole de la gousse de 8–10 mm de long, légèrement oblique-descendant. Graines souvent peu développées.
  • Habitat : Bords de lacs, prairies subissant des inondations, sites recouverts de sable épais, petites mares, trous boueux, prairies d’aulnes de bords de cours d’eau soumises aux inondations.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

Le cresson amphibie pousse en Finlande uniquement dans la région du Satakunta, dans le sud du Häme au bord de la rivière Kokemäki jusqu’aux environs de Pori, ainsi que dans les régions des lacs Pyhäjärvi et Vanajavesi. Dans ses habitats compacts et caractéristiques, il est très commun. L’espèce a suivi l’homme dans de nombreux endroits du monde et en Finlande, c’est une espèce qui semble être indigène. En raison de la hausse du trafic sur l’eau, on peut s’attendre que l’espèce colonise de nouvelles zones, notamment en Finlande.

Le cresson amphibie pousse des deux côtés de la ligne des eaux. Il est peut-être plus facile à distinguer des autres plantes de rivage grâce à sa tige vert clair. C’est dans les prairies basses de bords de rivages, dans les embouchures de ruisseaux, au bord des fossés et les trous argileux des prairies subissant des inondations qu’on a le plus de chances de le trouver. Il faut un certain courage pour trouver le cresson amphibie car c’est dans la boue molle, surtout lorsqu’elle est associée à de l’eau souillée, qu’elle est le plus présente. Toutefois, le cresson amphibie aime les eaux usées et autres merveilles urbaines. L’un de ses habitats préférés se situe près des sorties d’égouts.

Les cressons constituent un groupe problématique car ils s’hybrident souvent. Dans les habitats communs aux deux espèces, le cresson amphibie se croise avec l’autre type de cresson originaire de Finlande : le rorippe des forêts (R. sylvestris). L’hybride présente des feuilles dont les lobes présentent une forme intermédiaire à celle des plantes parentes. Parmi les cressons présents en Finlande, c’est surtout au cresson d’Autriche (R. austriaca), qui est rare en Finlande et qui pousse principalement le long des voies ferrées, que ressemble le plus le cresson amphibie. Chez les deux espèces, les feuilles caulinaires supérieures ne sont pas lobées et les gousses sont courtes et presque rondes.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page