© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Digitale pourpre

Digitalis purpurea

  • Synonyme : Digitale pourprée, doigtier, gant de bergère, gantelet, gants de Notre-Dame, queue de loup
  • Famille : Famille du plantain – Plantaginaceae
  • Type de croissance : Herbacée bisannuelle.
  • Hauteur : 50–150 cm. Tige non ramifiée.
  • Fleur : Corolle campanulée (en forme de cloche) ou en forme d’entonnoir, légèrement irrégulière (zygomorphe), mauve ou rouge, parfois blanche ou jaune clair, généralement mouchetée à l’intérieur, 40–50 mm de long, soudée, très étroitement quadrilobée, penchée. Calice à cinq lobes. Quatre étamines, dont deux longues et deux courtes. Gynécée soudé, style unique. Inflorescence : long racème terminal unilatéral dense.
  • Feuilles : Alternes, munies d’un long pétiole à la base, devenant plus court en hauteur. Limbe elliptique–étroitement elliptique–ové, muni de dents arrondies (crénelé), à face inférieure densément duveteuse.
  • Fruit : Capsule ovoïde.
  • Habitat : Coteaux rocailleux, lisières de forêts, bords de routes, friches et jardins. Ornementale, naturalisée autour des vieux jardins.
  • Période de floraison : Juillet–août.

La digitale pourpre est une plante ornementale prisée dans les jardins et les parcs. Elle s’est naturalisée dans le sud de la Finlande. On la trouve principalement dans les vieux jardins des manoirs et des fermes. Elle ne quitte que rarement son site de plantation d’origine. La digitale pourpre privilégie l’air marin humide, mais en Finlande elle n’a pas vraiment réussi à s’établir dans son habitat type. L’espèce pousse à l’état sauvage en Suède, qui représente l’habitat sauvage le plus proche de la Finlande.

Les parties aériennes de la digitale pourpre sont hautement toxiques. La plante, connue pour ses puissants effets sur le cœur, est très toxique même à faibles doses. Elle peut entraîner des fibrillations ventriculaires mortelles. En revanche, le glucoside digitalique qu’elle contient a des propriétés médicinales : les feuilles cueillies pendant la période de floraison sont encore utilisées comme ingrédient dans des préparations destinées à traiter les cœurs défaillants.

La corolle de la digitale pourpre est généralement rouge ou violette, parfois blanche. Sur les îles Åland et dans le sud-ouest de la Finlande, la digitale pourpre est bien établie, tout comme une variété à fleurs jaunes de la digitale à grandes fleurs (D. grandiflora). Elle pousse à l’état sauvage dans les proches pays baltiques, sa limite septentrionale étant Riga et Saarenmaa. En Finlande, elle est cultivée pour ses qualités ornementales et s’est échappée des plates-bandes pour se naturaliser.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page