© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Épipactis pourpre noirâtre

Epipactis atrorubens

  • Synonyme : Épipactis rouge sombre
  • Famille : Famille de l’orchidée – Orchidaceae
  • Type de croissance : Herbacée vivace. Rhizome court et vertical.
  • Hauteur : 20–50 cm. Tige souvent violette, partie supérieure poilue.
  • Fleur : Irrégulière (zygomorphe), brun rougeâtre foncé–magenta foncé, parfois verdâtre, environ 10 mm de large. Six tépales organisés en deux verticilles, dont un joue le rôle de labelle. Labelle positionné sous le périanthe, sans éperon, resserré au milieu, base en forme de capsule. Androcée et gynécée soudés en colonne, une étamine, deux stigmates. Inflorescence très désordonnée, racème unilatéral composé de 6 à 30 fleurs. Parfum de vanille. Bractées généralement plus courtes que les fleurs.
  • Feuilles : Alternes, presque en deux rangées, sans pétioles, de 5 à 11, de plus en plus courtes vers le sommet. Limbe elliptique à étroitement elliptique, à nervures parallèles, bords des feuilles entiers, bleu-verdâtre.
  • Fruit : Capsule penchée, graines minuscules, poussiéreuses.
  • Habitat : Aires rocailleuses et graveleuses, côtes sablonneuses, bords de routes et carrières de calcaire.
  • Période de floraison : Juillet–août.

L’épipactis pourpre noirâtre est protégée partout en Finlande, à l’exception des Îles Åland.

Les aires rocailleuses et graveleuses ne viennent pas immédiatement à l’esprit comme lieux probables pour y trouver de rares orchidées. L’épipactis pourpre noirâtre est très rare et on la trouve principalement dans les lieux ensoleillés, secs et ouverts. Le rocher doit être calcifère car l’épipactis pourpre noirâtre a besoin de calcaire. En Finlande, on la trouve sur les murs des carrières de calcaire, mais elle colonise également sporadiquement de nouveaux habitats au bord des routes, où le calcaire s’est mêlé au sable de construction. Il peut être intéressant de rechercher de nouveaux lieux car lorsqu’elle est en fleur cette espèce est l’une des orchidées les plus belles et les plus grandes présentes en Finlande. La couleur foncée de la plante semble la protéger contre les radiations UV du soleil dans les habitats ouverts qu’elle privilégie.

La couleur rouge foncé de ses fleurs et son agréable parfum de vanille attirent les pollinisateurs potentiels, notamment les petites guêpes sociales qui vivent seules et qui semblent s’être spécialisées dans cette espèce. Comme chez les autres orchidées, les graines sont extrêmement petites, de sorte que le vent peut les emporter à des kilomètres, voire faire plusieurs fois le tour du monde lorsqu’elles sont emportées par les tempêtes. Lorsqu’une orchidée commence à pousser, elle dépend totalement de son partenaire fongique et passe les premières années de sa vie sous terre sous forme de rhizome primaire. Il lui faut une décennie complète pour atteindre le stade de plante fleurie en pleine croissance.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page