© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Euphorbe des marais

Euphorbia palustris

  • Famille : Famille de l’euphorbe – Euphorbiaceae
  • Type de croissance : Herbacée vivace.
  • Hauteur : 60-120 cm. Nombreuses tiges. Tige ramifiée, creuse. Contient du latex.
  • Fleur : Les petites fleurs mâles et femelles, exemptes de périanthe, sont disposées en groupes au centre d’un involucre en forme de bol (constitué de bractées soudées). L’ensemble fait penser à une fleur unique jaune. Nombreuses étamines. Trois carpelles soudés. Bractées elliptiques. Inflorescence : ombelle terminale composée de 5–17 rayons, triplement puis doublement ramifiée. Plusieurs ramifications fleuries sous l’ombelle. Glandes nectarifères disposées dans des cyathes très rondes, jaunâtres, sans pointe.
  • Feuilles : Alternes, sessiles. Limbe elliptique, à extrémité arrondie, à bords entiers, face inférieure vert bleuâtre. Feuilles des branches plus étroites que les feuilles caulinaires.
  • Fruit : Capsule de 5–7 mm de long, à trois sections, à glandes fines.
  • Habitat : Plages de pierres, ouvertes avec haies. Également plante ornementale.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

L’euphorbe des marais est une plante protégée partout en Finlande.

Le genre Euphorbia est l’un des genres les plus étendus du monde, avec de nombreux types différents de plantes, des herbacées annuelles aux arbres, en passant par les plantes à nectar comme le cactus. Elles comprennent une part importante de la végétation des régions méditerranéennes et africaines. Les touristes finlandais qui fuient notre hiver rude aux îles Canaries ne peuvent manquer les espèces à tige charnue qui dominent dans la flore des lieux secs, même s’ils ne les identifient pas comme des euphorbes.

L’euphorbe des marais pousse en haut des prairies de bord de mer. D’une hauteur pouvant atteindre les deux mètres de haut, elle prend une couleur jaune vif lorsqu’elle est en fleur et se teint intégralement de rouge en automne. Cette fête de couleur peut être admirée sur la côte finlandaise entre Hamina et Pellinki – ou dans les jardins où elle est parfois plantée pour ses valeurs ornementales. Malgré son nom, la plante pousse dans des lieux plutôt secs. Les plantes rares et protégées présentes sur le bord de mer ne doivent pas être prélevées. D’un point de vue plus égoïste, il est préférable de les laisser car leur latex blanc est hautement toxique, ainsi qu’irritant. En cas de contact cutané, il peut provoquer des ampoules et a des conséquences plus graves s’il entre en contact avec les muqueuses ou les yeux. Comme de nombreuses autres plantes toxiques, l’euphorbe des marais a été utilisée dans la médecine traditionnelle, en Finlande notamment pour faire disparaître les verrues et les durillons.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page