© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Euphorbe réveil-matin

Euphorbia helioscopia

  • Famille : Famille de l’euphorbe – Euphorbiaceae
  • Hauteur : 15–40 cm
  • Fleur : Les petites fleurs mâles et femelles, exemptes de périanthe, sont disposées en groupes au centre d’un involucre en forme de bol (constitué de bractées réunies). L’ensemble fait penser à une fleur unique jaune-verdâtre. Nombreuses étamines. Trois carpelles soudés. Inflorescence : Ombelle terminale composée pentaradiée sous-tendue par un verticille de cinq bractées obovoïdes. Glandes nectarifères dans des cyathes arrondis.
  • Feuilles : Alternes. Presque sans pétiole, vert-jaunâtre. Limbe obovoïde, finement dentelé.
  • Fruit : Capsule à trois logements (loges carpellaires). Surface des graines irrégulière.
  • Habitat : Jardins, terre cultivée.
  • Période de floraison : Juillet–septembre.

Les euphorbes (Euphorbia) consistent en un groupe variable constitué de grands buissons épineux et de succulentes de type cactus, ainsi que d’herbacées annuelles. Le genre est très vaste et il comprend plus de 1 000 espèces réparties aux quatre coins de la planète. La plupart sont situées dans les zones tropicales, les formes ressemblant aux cactus étant présentes dans les zones sèches de l’Afrique. En Europe, on en dénombre plus de 100 espèces, la plupart dans les pays méditerranéens.

De nombreuses Euphorbias sont cultivées comme plantes ornementales, par exemple le poinsettia (E. pulcherrima). Toutes les plantes de ce genre contiennent du latex hautement toxique. Les euphorbes possèdent des « fausses fleurs », c’est-à-dire des inflorescences appelées cyathes. Un cyathe est une structure en forme de coupe ou de bol formée par des bractées soudées qui enveloppent de toutes petites fleurs. L’inflorescence entière est une ombelle composée.

L’euphorbe réveil-matin est une mauvaise herbe annuelle glabre qui pousse sur les terrains cultivées. Sa répartition est associée aux anciennes zones habitées. C’est dans ce type de lieu que l’on trouve également l’euphorbe péplus (E. peplus). Ses ombelles sont triradiées.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page