© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Géranium des marais

Geranium palustre

  • Famille : Famille du géranium – Geraniaceae
  • Type de croissance : Herbacée vivace. Rhizome court, épais, oblique–assez dressé, écailles marron.
  • Hauteur : 30–50 cm. Tige très souple, velue, longs poils étalés vers le bas.
  • Fleur : Régulière (actinomorphe), 25–30 mm de large. Cinq pétales, rougeâtre-pourpre, à extrémité arrondie. Cinq sépales, poilus, à extrémité pointue, à bords membraneux, clairement plus courts que les pétales. Dix étamines. Pistil constitué de cinq carpelles soudés, style solitaire, cinq stigmates. Style et base des stigmates poilus. Fleurs généralement organisées en paires axillaires, ou terminales sur des pousses, inflorescence très désordonnée.
  • Feuilles : En rosette basale et opposées sur la tige. Feuilles de la rosette à long pétiole. Feuilles caulinaires à pétiole court ou sans pétiole, stipulées. 5–7 limbes anguleux à nervation palmée, généralement profondément pentalobés ; lobes épais, larges et à dents peu marquées.
  • Fruit : Schizocarpe à cinq parties, extrémité en bec, segments du bec s’enroulant à la déhiscence. Méricarpes vernissés munis de poils étalés.
  • Habitat : Prairies humides, fossés, haies, lisières de forêts, forêts de feuillus, jardins. Également plante ornementale.
  • Période de floraison : Juillet–août.

Il existe environ 300 espèces connues de géranium, dont des dizaines poussent naturellement en Europe et 14 en Finlande, certaines étant des graines annuelles seulement occasionnellement.

Le géranium des marais est une plante employée depuis longtemps dans les jardins, d’où il s’est parfois échappé dans les environs. Cette espèce, à la longue floraison, présente un intérêt dans les jardins biologiques. Par tradition, on introduisait des plantes sauvages dans ces jardins, mais aujourd’hui on préfère laisser le géranium des marais là où il pousse. Les peuplements ont influencé l’aire de distribution de plusieurs manières : des graines de géranium des marais ont ainsi été apportées par des soldats allemands, en même temps que les provisions de leurs chevaux et leurs mulets approvisionnés depuis le centre de l’Europe. Le géranium des marais est également natif de la Finlande, même s’il y est rare. Il pousse dans le sud du pays dans les fossés, les pâturages humides et les haies. Il sera intéressant de voir si le réchauffement climatique banalisera la plante, celle-ci poussant actuellement surtout dans les fossés le long des côtes du sud du golfe de Finlande.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page