© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Gesse noire

Lathyrus niger

  • Synonyme : Gesse noircissante, orobe noir
  • Famille : Famille du pois – Fabaceae (Leguminosae)
  • Type de croissance : Herbacée vivace.
  • Hauteur : 30-80 cm. Tige dressée, étalée et ramifiée, velue, sans aile, glabre.
  • Fleur : Corolle irrégulière (zygomorphe), d’abord violet-rougeâtre, puis bleuâtre, 10-15 mm de long. Cinq pétales ; le pétale dressé a la forme d’un étendard, les deux latéraux des ailes, et les deux inférieurs sont réunis pour former une carène. Forme générale de la corolle rappelant le papillon. Calice à cinq lobes. Dix étamines. Carpelle unique. Inflorescence : racème axillaire, à long pédoncule, souvent unilatéral, composé de 2–10 fleurs.
  • Feuilles : Alternes, long pétiole, stipulées. Limbe penné, 4–8 paires, sans vrille. Folioles elliptiques, à extrémité pointue, à bord entier, glabre, revers bleu-vert. Stipules étroites.
  • Fruit : Gousse de 35–60 mm de long, glabre, noire, contenant 6–8 graines.
  • Habitat : Forêts de feuillus, jeunes forêts, lisières de forêts.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

La gesse noire est protégée sur les îles Åland.

La fleur à l’aspect original des plantes à pois a été comparée à un papillon ou à un voilier, et les parties qui la composent ont été baptisées en conséquence. Le pétale supérieur et le plus gros est appelé l’étendard. De chaque côté se trouvent deux petits pétales appelés les ailes. Les deux pétales inférieurs situés les plus à l’intérieur sont soudés pour former une carène ou une quille de bateau. La structure de la fleur lui permet de se protéger contre les insectes non désirés ; seuls les insectes puissants, principalement les abeilles, peuvent atteindre le nectar. La gesse noire change de couleur pour faire savoir aux abeilles que le nectar est disponible. Les fleurs présentent initialement une belle couleur rouge, pour devenir ensuite violettes et bleues et finalement faner en prenant une teinte vert grisâtre. Ses principaux pollinisateurs sont plus sensibles à la couleur rouge et ils collectent le nectar des fleurs les plus rouges : les fleurs bleues pollinisées ne contiennent plus de nectar et ne présentent aucun intérêt pour les abeilles. Ce changement de couleur est le résultat d’un changement du fluide des cellules d’acide en alcalin.

Le pédoncule de la gesse noire change également de couleur en séchant et les spécimens d’herbiers sont souvent si foncés qu’ils paraissent noirs. La gesse noire est facile à reconnaître : si les pédoncules de nombreuses gesses et légumineuses sont si souples qu’ils sont incapables de porter leur propre poids et doivent donc utiliser des vrilles pour s’appuyer sur d’autres plantes, ce n’est pas le cas de la gesse noire et de certains de ses proches parents, par ex. la gesse à feuilles de lin (L. linifolius) et la gesse printanière (L. vernus), qui n’ont pas de vrilles et possèdent des pédoncules dressés et robustes.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page