© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Grand boucage

Pimpinella major

  • Synonyme : Grande pimpinelle
  • Famille : Famille de la carotte – Apiaceae (Umbelliferae)
  • Type de croissance : Herbacée vivace. Rhizome horizontal plutôt droit.
  • Hauteur : 40–100 cm. Tige ramifiée dans sa partie supérieure, anguleuse, profondément sillonnée, généralement glabre (parfois velue à sa base), creuse au moins dans sa partie inférieure, nœuds présentant des ramifications.
  • Fleur : Corolle régulière (actinomorphe), blanche-rougeâtre, d’un diamètre inférieur à 5 mm (fleurons externes souvent légèrement symétriques en miroir), cinq pétales dentelés avec pointe incurvée. Sépales ténus. Cinq étamines. Pistil constitué de deux carpelles soudés, deux styles. Inflorescence : ombelle composée de 10–25 ombellules. Ombelles principales et ombellules sans bractées.
  • Feuilles : Alternes, munies de pétioles, base de type cosse. Limbe des feuilles basales paripenné, 3–9 paires de folioles. Folioles largement elliptiques rétrécissant à la pointe, dentelées–légèrement lobées. Limbe des feuilles caulinaires bipenné, folioles étroitement lobées.
  • Fruit : Schizocarpe ovoïde en deux parties, latéralement aplati, 2,5–3,5 mm de long, glabre, clairement dentelé, marron foncé.
  • Habitat : Forêts incendiées, jachères, bords de chemins, lisières de champs, campements militaires, ports.
  • Période de floraison : Juillet–août.

Le grand boucage est une plante extrêmement menacée et donc protégée dans toute la Finlande.

Liperi dans le nord de la Carélie constitue le seul endroit du pays où il est indigène. Parce que des spécimens sont présents jusqu’au lac Ladoga en Carélie, les plantes présentes en Finlande se trouvent peut-être dans l’aire de répartition géographique naturelle de l’espèce. Elle était déjà présente dans cette zone en 1868 et il n’existe pas d’informations antérieures sur les plantes présentes en Finlande. Aujourd’hui, le grand boucage se trouve dans trois zones rapprochées et dans des vieux prés de l’est de la Finlande, où il était cultivé comme plante ornementale ou médicinale. Les plantes autrefois cultivées sont souvent plus grandes et leurs fleurs sont rougeâtres. Il s’agit probablement d’une souche différente des individus sauvages. Dans notre nature, cette espèce pousse au mieux dans les environnements semi-ouverts qui ont été modelés par l’agriculture traditionnelle, par exemple les brûlis, les clairières de bosquets, les pâturages et les prairies. L’agriculture traditionnelle de prairie et de pâturage se raréfiant, l’habitat du grand boucage risque d’être recouvert de végétation. Sous forme de plante importée, le grand boucage est présent de la côte sud jusqu’à la Laponie dans les ports et les zones où les soldats allemands campaient pendant la guerre.

Comme l’indique son nom, le grand boucage peut dépasser son proche parent le boucage saxifrage (P. saxifraga). De plus, sa tige est anguleuse et profondément sillonnée, tandis que celle du boucage saxifrage est cylindrique et presque sans sillon. Les marques que présente le fruit jouent un rôle majeur pour identifier les ombellifères et les pimpinellas se distinguent principalement par leurs schizocarpes qui mûrissent en automne : le fruit du boucage saxifrage est presque lisse, tandis que celui du grand boucage est nettement cannelé.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page