© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Immortelle d’argent

Anaphalis margaritacea

  • Famille : Famille de la marguerite – Asteraceae (Compositae)
  • Type de croissance : Herbacée vivace.
  • Hauteur : 40–80 cm. Tige dure et dressée, non ramifiée, gris clair, duveteuse.
  • Fleur : Dioïque (fleurs mâle et femelle présentes sur des spécimens différents). Capitules d’environ 1 cm de diamètre, de type fleur simple, entourés de bractées involucrées. Capitule sans fleurons périphériques, fleurons centraux jaunâtres et tubulés. Cinq étamines. Gynécée constitué de deux carpelles soudés. Bractées involucrées se chevauchant en plusieurs rangs, en forme de langue, totalement membraneuses, blanc perle, brillantes. Capitules organisées en un corymbe terminal dense.
  • Feuilles : Alternes, sessiles, brièvement décurrentes. Limbe linéaire, étroit, elliptique–ovoïde, à trois nervures, gris foncé-vert, devenant glabre au sommet, revers de couleur claire et régulièrement duveteux, bords entiers et recourbés vers le bas.
  • Fruit : Cypsèle longue, elliptique, légèrement granuleuse, marron, inférieure à 1 mm de long, poils non ramifiés à l’extrémité.
  • Habitat : Cours, bords de rivières. Ornementale, parfois naturalisée autour de vieux jardins.
  • Période de floraison : Juillet–octobre.

Les immortelles sont des espèces parentes des Antennaria et Gnaphalium, qui poussent à l’état sauvage en Finlande. L’immortelle d’argent est originaire d’Amérique du nord et du nord-est de l’Asie. En Finlande, elle est souvent présente dans les rocailles. Parce qu’elle s’est adaptée à des conditions arides et sèches, ses fleurs coupées durent longtemps en vase. Les bractées involucrées du capitule ont la consistance du papier, ce qui en fait une fleur séchée idéale. Elle attire les papillons et les autres insectes qui se nourrissent de son nectar.

À l’état sauvage, l’immortelle d’argent n’a pas besoin de soin et elle n’a que peu d’exigences en ce qui concerne l’habitat. Dans de vieilles plates-bandes abandonnées et négligées, elle résiste longtemps aux plantes sauvages. L’immortelle d’argent s’étend assez bien à l’aide de ses stolons et elle pousse à l’état sauvage dans certains lieux de la Finlande méridionale. L’espèce est dioïque, ce qui signifie que des graines ne sont produites que lorsque des plantes mâles et femelles poussent à proximité.

Parmi les autres plantes qui poussent en Finlande avec lesquelles l’immortelle d’argent peut être confondue, c’est probablement le pied de chat dioïque (Antennaria dioica) qui lui ressemble le plus. Cette plante pousse dans le même type de lieux ensoleillés et secs. L’immortelle d’argent est toutefois plus grande et elle ne présente pas de rosette basale, au contraire du pied de chat dioïque qui en possède une bien distincte.

Autres espèces de la même famille

Follow us!


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page