© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Julienne des dames

Hesperis matronalis

  • Famille : Famille de la moutarde – Brassicaceae (Cruciferae)
  • Hauteur : 40–80 cm. Tige érigée, généralement non ramifiée.
  • Fleur : Régulière (actinomorphe). Quatre pétales, violets ou blancs, environ 15 mm de long. Quatre sépales, nettement plus courts que les pétales. Six étamines. Pistil formé de deux carpelles soudés.
  • Feuilles : Alternes. Pétiole court, généralement poilu. Limbe des feuilles basales ovoïde, jusqu’à 15 cm de long, généralement muni de bords en dents de scie. Limbe des feuilles caulinaires étroitement ovoïde à elliptique, effilé, muni de bords à dents éparses.
  • Fruit : Longue cosse de 7–10 cm de long divisée en deux par une paroi membraneuse (silique). Étalé, section transversale presque ronde. Pédoncule du fruit environ 1,5 cm.
  • Habitat : Prés, jardins, parcs, haies.
  • Période de floraison : Juin–août.

La julienne des dames est une plante cultivée bisannuelle ou vivace. En Europe centrale, elle est cultivée depuis au moins le 17e siècle. Elle servait à la composition de médicaments et d’huile. Mais c’est surtout pour ses fleurs au parfum très agréable qu’elle a été cultivée.

En Finlande, la julienne des dames était déjà connue en 1683 lorsqu’Elias Tillandz publia la liste des plantes de Turku et de sa région. Les spécimens actuels indiquent la présence d’anciennes zones de culture.

Autres espèces de la même famille

Follow us!


Ilmaistapahtumamme villiyrteistä keskustakirjasto Oodissa - varaa paikkasi Helmetin sivuilta
Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page