© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Laitue des murailles

Lactuca muralis

  • Synonyme : Mycelis muralis
  • Famille : Famille du pissenlit – Cichoriaceae (Compositae)
  • Hauteur : 30–80 cm
  • Fleur : Capitule assez petit, env. 1 cm de large, jaune avec généralement 5 fleurons ligulés munis de pointes à cinq dents. Calice se transformant en aigrette. Bractées involucrées en deux verticilles, de triangulaire à presque linéaire, partie extérieure nettement plus petite que la partie intérieure. Pistil constitué de deux carpelles fusionnés. Cinq étamines. Capitules organisés en un corymbe large et désordonné.
  • Feuilles : Alternes. Pédoncule inférieur long, ailé, stipule ailée à la base. Limbe à lobes pennés, muni de bords finement dentelés, glabre, face inférieure de couleur bleue-verte. Petits lobes basaux, grand lobe terminal, triangulaire.
  • Fruit : Cypsèle étroite, ovale, nettement nervurée et à aigrette.
  • Habitat : Forêts d’épicéas ombragées et marais riches, bois luxuriants rocheux, sources, ombre de murs et de ruines.
  • Période de floraison : (Juin–)juillet–août.

Le genre Mycelis comprend environ 30 espèces principalement présentes en Asie et en Afrique. La Finlande représente la limite nord de distribution de la laitue des murailles. Elle est donc concentrée dans le sud. Cette vivace contenant du latex préfère les climats océaniques humides et doux. C’est une espèce assez exigeante présente dans les bois de feuillus ombrageux, le long des cours d’eau et près des sources.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page