© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Mélampyre des bois

Melampyrum nemorosum

  • Famille : Famille de l’orobanche – Orobanchaceae
    (anciennement : Famille de la scrofulaire – Scrophulariaceae)
  • Hauteur : 20–40 cm
  • Fleur : Irrégulière (zygomorphe), 15–20 mm de long. Quatre pétales, réunis, jaune vif, corolle bilabiée, tube recourbé. Quatre sépales, réunis, laineux. Fleurs supérieures munies de bractées généralement violettes, parfois blanc-jaunâtre. Quatre étamines. Pistil formé par deux carpelles soudés. Paires inférieures de fleurs séparées, paires supérieures en épi terminal unilatéral.
  • Feuilles : Opposées. Non pédonculées ou à pédoncule court, limbe elliptique à lancéolé, base des feuilles supérieures lobée ou dentelée.
  • Fruit : Capsule ovale.
  • Habitat : Forêts humides, bois de feuillus, maquis, prairies de coteaux.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

Le mélampyre des bois est généralement une annuelle hémiparasite très ramifiée. Il absorbe des substances nutritives des racines des plantes voisines. Les exemplaires présents sur la côte et dans l’intérieur de la Finlande centrale proviennent probablement de semis intentionnels. Le mélampyre des bois est une espèce présente dans les bois de feuillus et les prairies de coteaux. Il devient souvent noirâtre lorsqu’il fane.

Le mélampyre des bois est facile à identifier. Ses fleurs jaunes et ses feuilles supérieures violettes rappellent les couleurs du drapeau de la Suède, raison pour laquelle elle est appelée « svenska flaggan » (drapeau suédois) dans ce pays.

Dans les îles du Sud-Ouest de la Finlande, il existe deux autres espèces de Melampyrum qui ressemblent assez au mélampyre des bois : Le mélampyre à crête (M. cristatum) et le mélampyre des champs (M. arvense). Toutes deux sont très rares et cette deuxième espèce est protégée.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page