Mentha x piperita Mentha spicata Mentha longifolia Mentha suaveolens

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Menthe gingembre

Mentha x gracilis

  • Famille : Famille de la menthe – Lamiaceae (Labiatae)
  • Type de croissance : Herbacée vivace. Rhizome rampant, très épais, muni de stolons courts.
  • Hauteur : 30–70 cm. Tige très dressée, ramifiée, quadrangulaire, légèrement velue, brillante, rougeâtre foncé.
  • Fleur : Corolle légèrement irrégulière (zygomorphe), rougeâtre, environ 5 mm de long, soudée, quadrilobée, glabre. Lobe supérieur plus large que le reste, présentant à extrémité entaillée. Calice régulier (actinomorphe), pentalobé, non rainuré, 5 nervures bien visibles, souvent très poilu. Lobes étroitement triangulaires. Étamines généralement absentes ou parfois au nombre de quatre, toujours plus courtes que la corolle. Pistil souvent absent, soudé, deux carpelles soudés, corps projeté hors de la corolle. Fleurs organisées en groupes axillaires verticillés, au sommet d’une petite rosette de feuilles.
  • Feuilles : Opposées et à courts pétioles. Limbe très elliptique, à base arrondie, à extrémité effilée, poilu, parfois muni de quelques dents acérées.
  • Fruit : Ne se développe pas ou parfois schizocarpes solitaires à quatre sections.
  • Habitat : Jardins, champs de pommes de terre, rivages, bords de routes, friches, parois, plages. Herbe aromatique, parfois naturalisée.
  • Période de floraison : Août–septembre.

La menthe gingembre pousse généralement autour des anciennes zones habitées. Vous n’avez pas d’inquiétude à avoir si vous n’arrivez pas à classifier l’exemplaire que vous avez trouvé chez vous, et ce même avec l’aide d’un botaniste, car la menthe gingembre appartient un groupe de plantes difficiles à identifier. La menthe gingembre décrit en fait le croisement entre la menthe des champs (M. arvensis) et la menthe verte (M. spicata). Les espèces parentes sont connues pour leur diversité, de sorte qu’il existe un groupe entier de descendants. La menthe gingembre est généralement stérile, mais elle se dissémine assez bien à l’aide de ses stolons. Une station peut se débrouiller seule et survivre des années après avoir été abandonnée. Ce sont à la fois des individus plantés délibérément, ainsi que les plantes à mottes présentes dans les massifs de vivaces des jardins, qui se sont disséminés. Les clones d’une même plante reconnaissable peuvent se propager sur de grandes distances. Il existe trois types d’hybrides de menthe gingembre en Finlande : Var. arrhenii, var. hirtella et var. parviflora. En 1743, la Finlande fut partagée entre la Suède et la Russie, et la frontière qui en résultat est encore visible aujourd’hui par la manière dont la menthe gingembre s’est disséminée : certaines variétés ne se trouvent que du côté russe de l’ancienne frontière, et d’autres uniquement du côté suédois.

Les menthes sont des plantes polyvalentes et utiles. Tout le monde sait qu’elles sont employées en cuisine ou pour des infusions. En revanche, on sait moins qu’elles possèdent des propriétés médicinales et qu’elles peuvent même se révéler toxiques. Les ingrédients actifs de la menthe sont le menthol et la carvone. Ils peuvent être toxiques s’ils sont consommés à fortes doses, mais ils ne présentent aucun problème en cas d’usage normal. Le menthol est probablement plus connu comme arome ajouté aux chewing gums et aux cigarettes, tout comme la menthe poivrée (Mentha × piperita) est connue pour les tisanes. Citons également la menthe verte, qui est cultivée pour servir de condiment dans les sauces, les gelées et les salades, la menthe sylvestre (M. longifolia) qui est utilisée pour ses propriétés culinaires, ainsi que la menthe odorante (M. suaveolens), qui est utilisée comme épice.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page