© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Mouron des oiseaux

Stellaria media

  • Synonyme : Stellaire intermédiaire
  • Famille : Famille de l’œillet – Caryophyllaceae
  • Hauteur : 5–30 cm
  • Fleur : Régulière (actinomorphe), 8–10 mm de diamètre. Cinq pétales blancs profondément fendus. La longueur des pétales peut être égale à celle des sépales. Cinq sépales libres elliptiques, effilés, velus, à poils glanduleux. Les sépales présentent des bords membraneux. Le pistil est formé de trois carpelles soudés et trois styles sont présents. Généralement 3-7 étamines.
  • Feuilles : Opposées, glabres. Feuilles inférieures munies de pétiole, feuilles supérieures sans pétiole. Limbe ovoïde et effilé.
  • Fruit : Capsule à six valves.
  • Habitat : Jardins, parcs, champs, bords de routes, friches, plages.
  • Période de floraison : Mai–octobre.

Le mouron des oiseaux est une mauvaise herbe annuelle qui reste verte en hiver. Il a suivi l’homme partout. L’adaptabilité de cette espèce est probablement partiellement due à sa capacité de fleurir pendant toute la saison de croissance. Les bourgeons tolèrent même les gelées. Lorsqu’une période plus chaude suit une période de gelée, la croissance reprend immédiatement.

Le mouron des oiseaux est également très tolérant à l’ombre. Il peut pousser dans des lieux tels que les champs de pomme de terre sous une couverture dense de feuillage ou dans des étables et des vérandas.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page