Oenothera rubricaulis Oenothera rubricaulis

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Onagre bisannuelle

Oenothera biennis

  • Synonyme : Herbes aux ânes, jambon de Saint-Antoine, jambon des jardiniers, jambon végétal, mâche rouge
  • Famille : Famille des épilobes – Onagraceae
  • Type de croissance : Herbacée bisannuelle. Racine robuste.
  • Hauteur : 40–60 (–100) cm. Tige velue, verte (parfois rougeâtre).
  • Fleur : Corolle régulière (actinomorphe), jaune (parfois rougeâtre), environ 2–3 cm de long ; quatre pétales, 25–30 mm de long. Quatre sépales, étroitement triangulaires, recourbés. Huit étamines. Pistil constitué de deux carpelles soudés, stigmate quadrilobé. Inflorescence : racème en épi. Fleurs parfumées.
  • Feuilles : En rosette basale et alternes sur la tige. Feuilles de la rosette à long pétiole, flétrissant pendant la floraison, feuilles caulinaires à pétiole court. Limbe des feuilles de la rosette ové–étroitement elliptique, limbe des feuilles caulinaires elliptiques–étroitement ovates, à petites dents–à bords entiers.
  • Fruit : Capsule étroite, ronde, à bord émoussé, 25–35 mm de long, poilue avant maturité, munie de 4 compartiments.
  • Habitat : Jardins, cimetières, bords de voies ferrées, bords de routes, ports, friches, décharges.
  • Période de floraison : Juillet–août.

Presque toutes les primevères sont originaires d’Amérique du Nord. Les ancêtres de l’onagre bisannuelle ont également voyagé depuis l’Amérique du Nord jusqu’en Europe, mais la spéciation à proprement parler s’est probablement produite après. Les primevères sont intéressantes du point de vue de la génétique, mais elles sont également très prisées dans les jardins grâce à leurs ravissantes fleurs jaunes et leur longue période de floraison. L’onagre bisannuelle est une plante nocturne dont la corolle s’ouvre le soir et se referme le matin – de nombreuses autres primevères ne s’ouvrent que lorsque le soleil brille et se ferment au crépuscule. L’onagre bisannuelle attire différents types de papillons de nuit, par exemple les sphinx, mais également les abeilles. Les pinsons sont friands de ses graines, ainsi que de celles des autres primevères. L’onagre se dissémine facilement dans les zones habitées grâce à ses graines. On peut également la trouver dans des friches sauvages, probablement apportée par la circulation.

Les propriétés médicinales de l’onagre étaient déjà connues des Amérindiens qui l’utilisait pour traiter les blessures et les problèmes intestinaux. Aujourd’hui, l’onagre est devenue une plante médicinale de premier plan. Ses graines sont pressées pour en extraire une huile qui joue un rôle important dans le traitement des maladies cardiaques et vasculaires. Des tests en cours sur son efficacité pour traiter la sclérose en plaque semblent également prometteurs.

Outre l’onagre bisannuelle, des plantes proches sont présentes dans les jardins finlandais ou à proximité, notamment l’onagre velue (O. depressa) et O. muricata, espèce autrefois confondue avec l’onagre bisannuelle. Il est généralement difficile de distinguer les différentes espèces d’onagre, et de nombreuses autres espèces poussent occasionnellement en Finlande.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page