© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Oxyrie à deux stigmates

Oxyria digyna

  • Famille : Famille de l’oseille – Polygonaceae
  • Hauteur : 10–30 cm
  • Fleur : Le périanthe verdâtre est constitué de deux verticilles de taille inégale. Les segments du verticille interne mesurent environ 2–2,5 mm de long. Ils sont érigés, presque obovales et persistants pendant la fructification. Les segments du verticille externe mesurent environ 2 mm de long. Ils sont étalés et étroitement elliptiques. Six étamines. Pistil composé de deux carpelles soudés, deux styles.
  • Feuilles : Feuilles basales à long pétiole et glabres disposées en rosette. Limbe arrondi à réniforme (forme de rein), charnue, crénelé (à dents arrondies), vert ou rouge. Feuilles caulinaires généralement absentes ou solitaires. Ochréa de feuille caulinaire membraneux, court, lâche, marron.
  • Fruit : Noix à grandes ailes dont l’encoche apicale contient des restes de stigmates. À maturité, les ailes sont rouge foncé.
  • Habitat : Sites de névés, prairies alpines, bords de ruisseaux.
  • Période de floraison : Juin–août.

Sur toute la planète, le genre Oxyria ne comprend que deux espèces. L’autre espèce (O. sinensis) pousse dans les montagnes de l’Himalaya. Sur la côte de la Norvège, du pollen de l’oxyrie à deux stigmates a été découvert dans des strates remontant à 12 600 ans. Il doit donc s’agir de l’une des toutes premières plantes à avoir suivi le recul des glaciers pendant l’ère glaciaire. Il est également possible que l’espèce ait survécu pendant l’ère glaciaire sur des petites surfaces non recouvertes de glace.

L’oxyrie à deux stigmates est une vivace comestible de la partie centrale de la zone de la toundra alpine. Ses feuilles ont un goût acide et elles sont riches en vitamine C. C’est donc un légume populaire chez les Lapons et les Inuits. L’oxyrie à deux stigmates est très présente sur les sols riches en azote car elle est capable d’utiliser les nitrates, qu’on peut trouver notamment dans les fientes d’oiseaux, pour produire des acides aminés.

Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page