© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Oxytropis champêtre

Oxytropis campestris ssp. sordida

  • Famille : Famille du pois – Fabaceae (Leguminosae)
  • Hauteur : 10–20 cm
  • Fleur : Corolle irrégulière (zygomorphe), environ 15 mm de long. Cinq pétales blanc-jaunâtre, parfois bleuâtre : Le pétale dressé a la forme d’un étendard, les deux latéraux ressemblent à des ailes, et les deux inférieurs sont réunis pour former une carène qui présente un point bleu et une petite extrémité sur l’apex. La forme générale de la corolle rappelle le papillon. Cinq sépales réunis, recouverts de poils noirs. Dix étamines. Carpelle unique. Inflorescence : Grappe de 5–15 fleurs érigées.
  • Feuilles : Rosette basale. Imparipennées, folioles disposées en 8–15 paires, lancéolées, poilues. Stipules présentes.
  • Fruit : Cosse biloculaire, érigée, à poils noirs, 1,5–2 cm de long.
  • Habitat : Bois d’eskers, bords de cours d’eau, rocailles, landes de fjeld.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

L’oxytropis champêtre est une plante vivace caractéristique des eskers. Il en existe des formes à fleurs jaunes et d’autres à fleurs bleues, celles-ci étant plus fréquentes. Cette espèce peut se propager à partir de ses habitats naturels dans les gravières et les talus de voies ferrées. C’est toutefois une plante qui a du mal à se disséminer. À cause de leurs poids, les graines ont généralement du mal à s’éloigner de la plante. L’oxytropis champêtre préfère les coteaux escarpés orientés au sud. C’est une espèce menacée à l’échelle régionale.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page