© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Passerage des champs

Lepidium campestre

  • Synonyme : Passerage champêtre
  • Famille : Famille de la moutarde – Brassicaceae (Cruciferae)
  • Type de croissance : Herbacée annuelle ou plus souvent bisannuelle.
  • Hauteur : 20–40 cm. Souvent munie d’une seule tige ramifiée comme un candélabre dans sa partie supérieure, densément recouverte de poils courts, grisâtres.
  • Fleur : Corolle régulière (actinomorphe), blanche, env. 0,2 cm de diamètre ; quatre pétales, 2–3 mm de long. Quatre sépales. Six étamines dont quatre longues et deux courtes. Gynécée soudé, carpelle unique. Inflorescence : racème grandissant pendant la fructification.
  • Feuilles : Alternes, feuilles inférieures fanant hâtivement, feuilles caulinaires sessiles, amplexicaules, nombreuses. Limbes des feuilles inférieures légèrement lobé, feuilles supérieures ovoïdes–elliptiques, base sagittée et bords dentés.
  • Fruit : Gousse à deux graines, très elliptique, plate, à extrémité dentelée, munie d’une grande aile, pratiquement glabre, rugueuse, 4,5–6 mm de long. Pétiole de la gousse étendu, de longueur supérieure ou égale à la gousse.
  • Habitat : Champs, zones sablonneuses, parfois moulins, ports, talus de voies ferrées, rivages, friches, sites de décharge de terre, décharges.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

L’inflorescence à ramifications égales et à tige robuste de la passerage des champs a la forme d’un candélabre. L’effet est souligné par le fait que les feuilles les plus basses de la tige tombent. Parmi les plantes de la famille de la moutarde qui poussent en Finlande, c’est celle qui ressemble le plus au tabouret bleu (Noccaea caerulescens) et au tabouret des champs (Thlaspi arvense), bien que ces deux espèces présentent des tiges glabres tandis que celle de la passerage des champs est densément recouverte de poils courts. La lépidie densiflore (L. densiflorum) présente également la forme d’un candélabre, mais ses feuilles caulinaires sont plus clairsemées. Les espèces se distinguent nettement par leurs fruits, qui ne sont que peu ailés chez la lépidie densiflore.

L’habitat d’origine de la passerage se situe probablement dans le sud de la Russie, dans le Caucase et en Asie mineure. En Finlande, l’espèce pousse dans le sud-ouest du pays et on la trouve également sur les Îles Åland et dans l’archipel du sud-ouest. Sur le continent, elle est régulièrement présente près de Turku et de Naantali et des peuplements temporaires sont également observés plus au nord. Les populations de passerage ont nettement baissé en Finlande, et certains peuplements permanents ont peut-être disparu. Toutefois, l’espèce semble s’être établie dans de nouvelles zones. En Finlande, la plante privilégie les champs sablonneux, les graviers des talus de voies ferrées, les bords de routes, les ports, les monticules rocheux et on peut la trouver près des moulins. La plupart des peuplements de Finlande ont une longévité limitée : la passerage est menacée par le développement du sablage, de l’asphalte et des autoroutes. L’agriculture intensive et les désherbants ont probablement également joué un rôle nuisible dans de nombreux endroits. Paradoxalement, les habitats cultivés sont à la fois dépendants de l’activité humaine et menacés par celle-ci. Quelques observations ont été faites dans des lieux totalement sauvages, et certains peuplements se trouvent à un kilomètre de l’habitat humain le plus proche.

De nombreux autres types d’arabettes poussent localement ou occasionnellement à l’état naturel en Finlande. La passerage à feuilles variables (L. heterophyllum) ressemble beaucoup à la passerage des champs, mais c’est une plante vivace. C’est une plante d’Europe occidentale qui pousse sur les crêtes, les bords de routes et les gazons semés en Finlande méridionale.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page