© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Pissenlits

Taraxacum spp.

  • Famille : Famille du pissenlit — Cichoriaceae (Compositae)
  • Hauteur : 5–60 cm
  • Fleur : Nombreux fleurons radiés jaunes, ligulés, regroupés en capitule d’assez grande taille. Corolle constituée de cinq pétales fusionnés, pointe de la ligule à cinq dents. Ligule des fleurons externes présentant souvent des striures grises ou rouges sur leur face inférieure. Calice se transformant en aigrette de soies non ramifiées. Cinq étamines, anthères regroupées en tube autour du style. Pistil constitué de deux carpelles soudés, style solitaire, stigmate bilobé. Capitule enveloppé par deux verticilles de bractées involucrées. Capitule solitaire, à l’extrémité d’une tige.
  • Feuilles : Rosette basale. Limbe évoluant graduellement en pétiole ailé, généralement étroitement elliptique à oblancéolé ou en forme de cuillère, à lobes pennés irréguliers, parfois linéaire, muni de bords entiers.
  • Fruit : Cypsèle granuleuse en forme d’œuf étroit, 3–6 mm de long, couronnée d’une aigrette pédonculée (environ 2–4 fois la longueur de la cypsèle) de poils non ramifiés.
  • Habitat : Varie selon les micro-espèces. Souvent présente sur des sites influencés par l’homme, par exemple les prairies, les pelouses, les bords de chemins et les friches. Il existe également plusieurs micro-espèces indigènes, par exemple sur les berges, dans les zones humides et sur les fjelds.
  • Période de floraison : (April–)mai–juillet(–septembre).

Les pissenlits vivaces possèdent une racine pivot verticale robuste, des feuilles en rosette basale et un capitule solitaire au sommet d’une tige sans feuille. Toutes ses parties secrètent du latex lorsqu’elles sont endommagées. Les racines pivot des pissenlits ont été utilisées comme ersatz de café et ses jeunes feuilles sont délicieuses en salade.

Le pissenlit regroupe en fait environ 500 micro-espèces dont l’identification exacte est problématique (c.f. Alchemilla spp. et Hieracium spp.). Pour les identifier, il est essentiel de disposer de nombreux bons spécimens pour herbiers cueillies pendant la floraison, mais qui possèdent également des cypsèles mûres. C’est la position des bractées involucrées, la taille du capitule, la couleur et la largeur des fleurons et l’absence de pollen, entre autres choses, qui constituent des caractéristiques distinctives.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page