© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Renoncule flammette

Ranunculus flammula

  • Famille : Famille du bouton d’or – Ranunculaceae
  • Hauteur : Longueur de la pousse 10–40 cm. Tige rampante-dressée, glabre.
  • Fleur : Régulière (actinomorphe), 10–15 mm de diamètre. Cinq pétales, jaunes, vernissés et larges, munis d’une pointe arrondie. Cinq sépales, ovales, poilus, d’une longueur inférieure de moitié par rapport aux pétales et munis de bords membraneux. Le calice fane précocement. Pétiole de la fleur sillonné, assez poilu. Nombreuses étamines, environ 3 mm de long. Nombreux carpelles libres.
  • Feuilles : Feuilles les plus basses ovales à étroitement elliptiques, munies de bords entiers ou dentés. Long pétiole, à base large et muni de bords membraneux. Feuilles supérieures linéaires à étroitement elliptiques, sessiles, extrémité très pointue, bords entiers.
  • Fruit : Akène ovale, arrondi et glabre, muni d’une très petite pointe (environ 1/8 de la longueur de l’akène).
  • Habitat : Fossés, mares, rivages, sources, marais d’épicéas et autres zones humides. Préfère les sols argileux.
  • Période de floraison : Juin–août.

La renoncule flammette est une plante vivace toxique qui pousse dans les marais d’épicéas. Bien qu’indigène, c’est une espèce hémérophile, ce qui signifie qu’elle profite de l’influence humaine comme la pâture et le creusement de fossés. L’espèce varie beaucoup en fonction des conditions dominantes et elle s’hybride avec sa proche parente à petites fleurs, la renoncule flammette rampante (R. reptans).

Certains spécimens de renoncule flammette à petites fleurs ressemblent beaucoup à la renoncule flammette rampante. Seule l’extrémité plus petite présente sur l’akène et les différences de préférence d’habitat permettent dans ce cas de les distinguer. La renoncule flammette rampante pousse sur des rivages exposés et plus pauvres.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page