© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Renoncule peltée

Ranunculus peltatus

  • Sous-espèces : Renoncule de Baudot (ssp. baudotii). Renoncule peltée (ssp. peltatus).
  • Famille : Famille du bouton d’or – Ranunculaceae
  • Hauteur : 10–250 cm
  • Fleur : Régulière, généralement 2–3 cm de diamètre. Généralement cinq pétales, blancs avec base jaune. Nectaires situés à la base des pétales en forme de poire. Quatre ou cinq sépales, émoussés et dotés de bords membraneux. 30–40 carpelles libres. 15–30 étamines.
  • Feuilles : Alternes, glabres, avec pétioles. Feuilles flottantes (très rares chez les renoncules de Baudot) dotées de longs pétioles, stipules réunies au pétiole sur au moins un tiers de leur longueur. Larges lobes sur limbes trilobés, dentelés ou légèrement lobés sur l’apex. Lobe central plus étroit que les lobes latéraux. Feuilles immergées vertes, à pétiole court et fortement divisées en segments élancés et légers. Feuilles de forme intermédiaire rares.
  • Fruit : Akène.
  • Habitat : Renoncule de Baudot : Eau saumâtre légèrement salée. Renoncule peltée : Lacs et rivières.
  • Période de floraison : Renoncule de Baudot : Juillet–septembre. Renoncule peltée : Juin–juillet.

Les renoncules aquatiques constituent un groupe dont il est difficile d’identifier les espèces avec certitude. L’identification est compliquée par leur fréquente hybridation.

La renoncule peltée (R. peltatus ssp. peltatus) présente presque toujours des feuilles flottantes et immergées. Dans les lacs, elle pousse à une profondeur d’environ deux mètres et nécessite une eau propre et pauvre en substances nutritives. En cas d’eutrophisation du lac, la renoncule peltée est parmi les premières espèces à disparaître. Elle peut donc être utilisée comme indicateur d’état des écosystèmes des lacs. Dans les eaux en mouvement, elle est moins sensible à l’eutrophisation. Cette espèce pousse également dans les deltas d’eau saumâtre, etc. Elle peut rester totalement immergée, mais dans ce cas reste stérile.

La renoncule de Baudot (R. peltatus ssp. baudotii) est une vivace aquatique toxique souvent traitée comme écotype de la renoncule peltée. Toutefois, elle s’en distingue par son akène sans aigrette et son absence de feuilles flottantes.

En Finlande, il existe 4 sous-espèces supplémentaires. Les renoncules aquatiques (R. aquatilis) et R. confervoides constituent un autre groupe difficile à identifier. Enfin, la renoncule divariquée (R. circinatus) se distingue des autres sous-espèces par ses stipules velues et ses feuilles immergées de forme orbiculaire ou en éventail, érigées (qui ne s’affaissent pas lorsqu’elles sont hors de l’eau).

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page