© Copyright: Images: Jouko Lehmuskallio, Kari Pihlaviita. All rights reserved.

Renoncule scélérate

Ranunculus sceleratus

  • Famille : Famille du bouton d’or – Ranunculaceae
  • Hauteur : 10–40 cm. Tige érigée, robuste, généralement très ramifiée, sillonnée, glabre.
  • Fleur : Régulière (actinomorphe), 5–10 mm de diamètre. Cinq pétales, jaune clair ou verdâtres, ovales. Cinq sépales, poilus, munis de bords membraneux. Sépales et pétales de même longueur. Pédoncule des fleurs muni de poils épars. Réceptacle poilu, très en hauteur pendant la fructification. Nombreuses étamines. Nombreux carpelles libres. Inflorescence : généralement une cyme désordonnée.
  • Feuilles : Feuilles de la rosette basale généralement munies de longs pétioles glabres et de limbes glabres et vernissés, ainsi que d’une base cordiforme ou effilée. Limbe divisé en trois parties, à nouveau bilobé, trilobé ou denté. Feuilles caulinaires supérieures sessiles, munies de lobes étroits et de bords entiers.
  • Fruit : Akène glabre, arrondi, assez aplati, doté d’une courte pointe (0,1 mm). Les akènes (50–250) forment une infructescence de 1,5 cm de long.
  • Habitat : Sols humides riches en azote ou eaux peu profondes, environs d’étables, mares, fossés, rivages inondés, dépotoirs.
  • Période de floraison : Juin–septembre.

La renoncule scélérate est, avec R. reptabundus, la seule espèce Ranunculus annuelle présente en Finlande et la plus toxique. Elle est native des côtes du sud et du sud-ouest. C’est de là qu’elle s’est répandue à l’intérieur des terres vers des sites riches en azote affectés par l’homme. Elle a toutefois décliné ces dernières années.

Les ranunculines que contient cette espèce peuvent parfois entraîner de graves problèmes de peau. Selon la légende, les mendiants se frottaient le visage avec cette plante pour exhiber des blessures et susciter la pitié.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page