© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Renouée bistorte

Bistorta officinalis

  • Synonyme : Polygonum bistorta, Persicaria officinalis, Persicaria bistorta
  • Famille : Famille de l’oseille – Polygonaceae
  • Hauteur : 20–80 cm. Tige érigée, non ramifiée, glabre.
  • Fleur : Régulière, environ 4–5 mm de long. Périanthe constitué de cinq segments roses réunis à la base. Huit étamines. Pistil constitué de trois carpelles soudés. Trois styles libres. Inflorescence : épi.
  • Feuilles : Alternes, généralement glabres. Pétiole des feuilles inférieures long et ailé, limbe 5–20 cm de long, ovoïde, muni d’une base arrondie ou cordiforme et d’une pointe carrée. Feuilles supérieures sans pétiole et amplexicaules, limbe étroit et triangulaire, effilé. Stipules soudées dans une gaine enserrant la tige (un ochréa).
  • Fruit : Noix noire, assez aplatie, 4–5 mm de long, vernissée.
  • Habitat : Parcs, jardins, prairies inondées, riches marais boisés.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

La renouée bistorte est une vivace souvent utilisée comme plante d’ornement. Elle est peut-être archéophyte dans la région de Loimaa (Finlande continentale), où elle est protégée. Sa présence est également assez ancienne à Ruissalo et à Turku. On ne sait pas comment la plante est arrivée en Finlande. C’est probablement surtout une plante de jardin naturalisée. Toutefois, du pollen de cette espèce a été trouvé dans les strates d’argile du sud de la Finlande qui se sont formées à la fin de l’ère glaciaire.

Comme le suggère le nom scientifique (bistorta, soit « deux fois tortueux » en latin), cette plante présente un rhizome tortueux.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page