© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Renouée vivipare

Bistorta vivipara

  • Synonyme : Polygonum viviparum, Persicaria vivipara
  • Famille : Famille de l’oseille – Polygonaceae
  • Hauteur : 10–30 cm. Tige érigée, non ramifiée, glabre.
  • Fleur : Régulière, environ 3,5 mm de long. Périanthe généralement constitué de 5 segments presque totalement libres qui sont larges, généralement arrondis et blancs ou roses. Huit étamines, anthères violettes. Pistil constitué de trois carpelles soudés. Trois styles libres. Inflorescence : épi. Fleurs inférieures remplacées par des bulbilles violettes.
  • Feuilles : Alternes. Glabres sur la face supérieure, poilues et vert-grisâtre en-dessous. Feuilles basales à long pétiole, limbe elliptique-lancéolé à base arrondie. Feuilles caulinaires sans pétiole ou à pétiole court, limbe étroitement elliptique muni d’une base devant étroite et de bords enroulés. Stipules soudées en gaine enserrant la tige (ochréa) d’environ 3,5 mm de long, membraneux, presque glabre, marron et vert.
  • Fruit : Noix, rarement produite.
  • Habitat : Prairies inondées, parcs, bords de pistes, tourbières eutrophiques.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

La renouée vivipare est une plante vivace polymorphe. Elle se reproduit presque exclusivement par l’intermédiaire de bulbilles végétatives qui remplacent les fleurs inférieures de l’inflorescence en épi. Après être tombées sur le sol, elles se transforment en clones, c’est-à-dire en spécimens qui possèdent le même génome que la plante mère. Ainsi, de nombreuses formes variant légèrement se sont développées.

Le nom scientifique vivipara signifie « créant une progéniture vivante ». Les bulbilles contiennent assez d’énergie pour offrir au nouveau spécimen les meilleures chances possibles de survie. Parfois, les bulbilles commencent à pousser, en restant attachées à la plante mère. En Finlande, la renouée vivipare se rencontre jusque dans la zone de la toundra alpine.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page