© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Rossolis à longues feuilles

Drosera anglica

  • Synonyme latin : Drosera longifolia
  • Famille : Famille du rosolis – Droseraceae
  • Type de croissance : Herbacée vivace.
  • Hauteur : 6–20 cm. Tige dressée, nettement plus longue que les feuilles, à base droite, sans feuille, scape rouge.
  • Fleur : Corolle régulière (actinomorphe), blanche, env. 1 cm de diamètre ; cinq pétales, 6–7 mm de long. Cinq sépales. Cinq étamines. Gynécée syncarpe, six styles. Inflorescence : cyme unilatérale composée de 3–6 fleurs. Les fleurs ne s’épanouissent qu’au soleil.
  • Feuilles : En rosette, à long pétiole, rouge, obliquement dressées. Limbe étiré et spatulé, surface supérieure dotée de très longs poils glanduleux rouges qui secrètent une substance visqueuse.
  • Fruit : Capsule ovoïde, obtuse, brillante, s’ouvrant en quatre lobes.
  • Habitat : Mares et marais, marécages et tourbières, prairies de rivages boueuses, littoral boueux, concrétions, gravières.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

Certaines des plantes carnivores les plus connues de Finlande appartiennent probablement à la famille du rossolis qui pousse dans les marais. Cette famille se compose d’environ 90 espèces, dont la plupart poussent dans l’hémisphère sud. Il n’existe que trois espèces en Europe, toutes étant présentes en Finlande. Dans la famille des Lentibulariaceae, les grassettes et les utriculaires sont également carnivores. Toutefois, les familles ne sont pas apparentées, ce qui signifie que les plantes carnivores ont évolué séparément.

L’habitat préféré du rossolis à longues feuilles comprend les marécages et les mares humides situés dans les tourbières hautes minérotrophes et ombrotrophes. Les feuilles rougeâtres forment une rosette qui attire l’attention, au point que les fleurs blanches passent souvent inaperçues. Il n’est pas si facile de trouver le rossolis en fleur, car celles-ci ne s’ouvrent qu’avec des conditions climatiques favorables et seulement quelques heures par jour. Elles se ferment en cas de temps couvert et lorsque l’été est particulièrement pluvieux elles peuvent même ne jamais s’ouvrir ! Les fleurs qui ne s’ouvrent pas s’autopollinisent et assurent une abondante récolte de graines. Les efforts de production de graines que mènent les rossolis sont importants, car ce sont des plantes à la longévité relativement limitée.

Le rossolis à longues feuilles est la plus grande des trois espèces de rossolis présentes en Finlande. Grâce à ses étroites feuilles spatulées, il est facile à identifier. Une espèce un peu plus courante présente en Finlande est le drosera à feuilles rondes (D. rotundifolia), qui présente un limbe arrondi et pousse sur différents types de terre-pleins de mousse de tourbières. L’hybride obtenu par le croisement du rossolis à longues feuilles et du drosera à feuilles rondes pousse fréquemment à côté de ses espèces parentes. Le troisième rossolis est le droséra intermédiaire (D. intermedia), qui possède des feuilles intermédiaires par rapport à celles de ses parents, mais qui peut être facilement différencié lorsqu’il fleurit car son scape est courbé à la base.

Les rossolis, qui présentent un aspect intéressant, font partie intégrante des traditions populaires finlandaises. À une époque où l’on pensait qu’il existait des plantes pour traiter les problèmes féminins et d’autres pour les problèmes masculins, le rossolis à longues feuilles était censé soigner exclusivement les femmes. Son proche parent le droséra à feuilles rondes était censé influencer le désir sexuel et résolvait donc les problèmes masculins.

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page