Ssp. minor & ssp. pratensis

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Salsifis des prés

Tragopogon pratensis

  • Synonyme : Barbe de bouc
  • Famille : Famille du pissenlit – Cichoriaceae (Compositae)
  • Hauteur : 30–100 cm
  • Fleur : Nombreux fleurons radiés de couleur jaune pâle, ligulés et regroupés en capitules, 2–5 cm de diamètre. Corolle constituée de cinq pétales fusionnés, pointe de la ligule à cinq dents. Calice se transformant en aigrette de soies ramifiées. Cinq étamines, anthères regroupées en tube autour du style. Pistil constitué de deux carpelles soudés, style solitaire, stigmate bilobé. Capitule enveloppé par environ 8 bractées involucrées. Capitule solitaire, à l’extrémité de la tige ou des ramifications.
  • Feuilles : Alternes. Ressemblance trompeuse avec l’herbe : Non pédonculées, linéaires, pointues, bords entiers et nervation parallèle. Feuilles caulinaires à base large, amplexicaules, cannelées.
  • Fruit : Grosse cypsèle ovale couronnée d’une aigrette à long pédoncule de poils ramifiés rappelant une plume.
  • Habitat : Bords de route, terrains communaux. Souvent à proximité des vieux manoirs, des églises et des forts.
  • Période de floraison : Juin–juillet.

En raison de ses feuilles qui ressemblent à l’herbe, le salsifis des prés est facile à distinguer des autres composées contenant du latex. Une autre caractéristique de cette espèce est que ses capitules ne s’ouvrent que le matin. C’est la raison pour laquelle la plante est appelée en anglais, Jack-go-to-­bed-at-noon (Jacques va se coucher à midi).

Le salsifis des prés n’est pas natif de la Finlande, mais s’y est répandu grâce à l’homme. La dispersion de la grosse cypsèle est favorisée par les courants atmosphériques provoqués par le trafic routier. La plante est généralement bisannuelle et elle meurt après la floraison. La racine pivot du salsifis des prés, qui contient beaucoup de latex, est comestible. Grillée, elle peut être utilisée comme ersatz de café.

En Finlande, il existe deux sous-espèces de salsifis des prés. Ssp. pratensis est la plus haute. Ssp minor est plus présente dans le Sud et ses bractées sont environ deux fois plus longues que les pétales (fleurons radiés).

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page