Salvia nemorosa Salvia nemorosa Salvia viridis Salvia verticillata Salvia vertillicata Salvia glutinosa Salvia glutinosa Salvia officinalis Salvia officinalis

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Sauge des prés

Salvia pratensis

  • Synonyme : Grande sauge, sauge sauvage
  • Famille : Famille de la menthe – Lamiaceae (Labiatae)
  • Type de croissance : Herbacée vivace.
  • Hauteur : 30–70 cm. Tige quadrangulaire, munie de poils doux et glanduleux.
  • Fleur : Corolle irrégulière (zygomorphe), bleu foncé–violet, 20–30 mm de long, soudée, bilabiée, pentalobée, à long tube. Lèvre supérieure en forme de croissant, lèvre inférieure trilobée, lobe central plus gros que les lobes latéraux. Calice campanulé, pentalobé, généralement violet au sommet. Deux étamines. Gynécée constitué de deux carpelles soudés, corps plus long que la corolle. Verticilles composés de 4–6 fleurs formant un épi interrompu et désordonné.
  • Feuilles : Principalement organisées en rosette basale, opposées sur la tige, munies d’un pétiole. Limbe ovoïde–étiré, à base cordiforme, plissé, au bord doublement crénelé–denté. Petites bractées.
  • Fruit : Schizocarpe à quatre sections.
  • Habitat : Décharges et sites de chargement, talus de voies ferrées, rivages, champs, herbiers, parcs, jardins.
  • Période de floraison : Juin–août.

Le nom du genre Salvia vient du latin salvare, qui signifie « soigner ». Des préparations médicinales peuvent être en effet être préparées à partir de sa racine. On pensait notamment que les propriétés curatives de la sauge officinale (S. officinalis) permettaient de soigner presque toutes les maladies ou maux, voire permettre d’accéder à l’immortalité. Le genre Salvia est le plus grand de la famille de la menthe. De nombreuses espèces sont des plantes culinaires et ornementales. Elles ne poussent pas vraiment à l’état sauvage en Finlande. La sauge des prés existe surtout à l’état d’exotique occasionnelle dans les lieux fréquentés et autour des zones habitées. C’est une plante impressionnante, mais l’ornementale la plus prisée en Finlande de cette famille est la sauge sylvestre (S. × sylvestris), qui est un croisement entre la sauge des prés et la sauge des bois (S. nemorosa). En principe, les espèces parentes peuvent embellir les plates-bandes de vivaces. Parmi les autres sauges cultivées en Finlande pour leurs qualités ornementales, on trouve notamment la sauge glutineuse (S. glutinosa), la sauge verte (S. viridis) qui ressemble beaucoup à la sauge sylvestre et la sauge verticillée (S. verticillata).

Les magnifiques fleurs du genre Salvia comptent parmi les plus nombreuses de la famille de la menthe. Elles possèdent un mécanisme de pollinisation très spécialisé. Contrairement à la plupart des autres membres de la famille de la menthe, les sauges ne possèdent que deux étamines. Leurs anthères se sont fractionnées en deux sections très différentes : l’une soutient les filaments qui contiennent le pollen et qui sont protégés par la lèvre supérieure de la fleur. L’autre partie s’est élargie pour prendre la forme d’une bêche dont le but est de fermer partiellement le tube et d’accueillir les bourdons lorsqu’ils insèrent leur trompe dans la fleur pour atteindre le logement du nectar. Si un insecte touche cette partie, les filaments situés à l’autre extrémité de la structure basculent vers l’avant pour toucher le dos de l’insecte. Avec un peu de chance, ce pollen finira sur le stigmate de la prochaine fleur visitée, stigmate qui dépasse nettement la corolle.

Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page