Senecio aquaticus Senecio aquaticus Senecio aquaticus Senecio cannabifolius Senecio cannabifolius Senecio cannabifolius

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Séneçon de Jacob

Jacobaea vulgaris

  • Latin synonyme : Senecio jacobaea
  • Synonyme : Séneçon jacobée
  • Famille : Famille de la marguerite – Asteraceae (Compositae)
  • Type de croissance : Herbacée bisannuelle ou vivace. Rhizome court et dressé.
  • Hauteur : 30–80 cm. Tige ramifiée, très rainurée, à poils épars, marron rougeâtre.
  • Fleur : Capitules 15–25 mm de large, de type fleur unique, entourés de bractées involucrées. Fleurons du capitule jaunes, fleurons périphériques ligulés, fleurons centraux tubulés, petits. Cinq étamines. Gynécée constitué de deux carpelles soudés. Involucre semi-sphérique, bractées involucrées alignées sur un rang, étroitement ovoïdes, effilées, munies de bords membraneux, pratiquement glabres, vertes, à extrémité foncée ; 2–5 écailles externes à la base de l’involucre, petites, courtes, très étroites. Capitules très denses, organisés en corymbe.
  • Feuilles : Alternes, feuilles basales et inférieures munies d’un pétiole court, feuilles supérieures sessiles, légèrement amplexicaules. Grandes feuilles basales, flétrissant généralement à la floraison. Limbe unipenné ou bipenné, revers doté de quelques poils, lobes largement crénelés, souvent à extrémité arrondie.
  • Fruit : Cypsèle d’environ 2 mm de long, ronde, rainurée, glabre–à poils courts, dotée de poils non ramifiés à l’extrémité.
  • Habitat : Bords de routes, friches, talus de voies ferrées, dépôts de sols de ballast, ports, cours, prairies.
  • Période de floraison : Juillet–septembre.

Le genre Senecio comprend de nombreuses espèces diversifiées, dont certaines vivent jusque dans le nord de la Finlande. Au moins huit espèces poussent à l’état sauvage en Finlande. Le nom scientifique du séneçon de Jacob est lié à l’apôtre Jacques. En effet, la plante ne fleurit pas avant le jour de la Saint-Jacques à la fin du mois de juillet. Quant au nom générique, il provient du mot latin senex, « vieillard » et fait référence à la teinte argentée de la cypsèle. Le séneçon de Jacob se propage efficacement grâce à ses graines qui sont fixées à des poils duveteux. On le trouve facilement dans des zones où la concurrence entre les plantes est limitée. Le séneçon de Jacob est arrivé en Finlande par voie marine avec les dépôts de sol de ballast. Il est d’ailleurs toujours présent dans les zones de ports de nombreuses villes côtières des golfes de Finlande et de Botnie. Cette exotique rare naturalisée s’est également répandue à proximité de la zone côtière du golfe de Finlande sur les bords des routes et le long des voies ferrées. Elle peut parfois pousser vers le nord jusqu’à Kemi sur la frontière lapone et à Suomussalmi vers l’est.

Le séneçon de Jacob fut cultivé en Finlande en même temps que de nombreuses nouvelles plantes prometteuses à la fin du 18e siècle. À l’époque, il était utilisé pour soulager les douleurs d’estomac, faciliter les purges intestinales et bloquer les saignements. Le saint associé au nom du séneçon de Jacob protégeait les chevaux, qui se voyaient proposer un bouillon tiré de la plante à titre expérimental. Les ruminants ne mangent généralement pas de plantes de la famille du Senecio, et ce pour une bonne raison : comme ses proches parents, le séneçon de Jacob est toxique. Il est donc déconseillé de tester ses propriétés médicinales. Cette plante à la floraison abondante est très ornementale dans un jardin. Elle a également sa place dans les cultures des amateurs de vie sauvage : elle attire les papillons et d’autres insectes qui se nourrissent de son nectar, et de nombreux oiseaux aiment également manger ses graines duveteuses.

Des 4 espèces de Senecio présentes sur ce site, le séneçon de Jacob est également le plus beau. Toutefois, Jacobaea cannabifolium, originaire de Sibérie et qui ressemble beaucoup au chanvre, a récemment quitté les plates-bandes pour se naturaliser en Finlande. Il mesure près de 2 mètres et pourrait être la prochaine espèce exotique à attirer l’attention en Finlande.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page