S. viscosus & S. sylvaticus

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Séneçon des bois

Senecio sylvaticus

  • Synonyme : Séneçon des forêts
  • Famille : Famille de la marguerite – Asteraceae (Compositae)
  • Hauteur : 20–50 cm
  • Fleur : Fleurons radiés ligulés jaunes (8–15) et fleurons en disque tubulaires regroupés en capitules, d’environ 5 mm de diamètre. Corolle de cinq pétales fusionnés. Calice se transformant en aigrette de soies. Cinq étamines, anthères regroupées en tube autour du style. Pistil constitué de deux carpelles soudés, style solitaire, stigmate bilobé. Capitule doté d’un verticille de bractées involucrées très étroites, à poils courts et souvent à pointe noire. Immédiatement sous l’involucre se trouvent de 2 à 5 bractées subulées. Capitule organisé en corymbe.
  • Feuilles : Alternes. Inférieures à pédoncule court, supérieures sans pédoncule, amplexicaules. Limbe lancéolé à elliptique, généralement à lobes pennés.
  • Fruit : Cypsèle de couleur brun foncé, ovale, striée, légèrement velue, couronnée par une aigrette de poils simples.
  • Habitat : Rocailles, clairières de forêts et zones incendiées, prairies et champs tourbeux, bords de routes, sablières, friches.
  • Période de floraison : Juillet–septembre.

Le séneçon des bois ou séneçon des forêts est une annuelle sans ramification ou légèrement ramifiée sur sa partie supérieure. Elle pousse sur des sols acides, et n’est donc pas une mauvaise herbe de terres fertiles cultivées, à la différence du proche séneçon commun (S. vulgaris). Les deux espèces sont assez semblables pour prêter à confusion. Toutefois, le séneçon des bois possède généralement des fleurons (qui s’enroulent rapidement). Il est plus délicat, sa tige est plus haute et ses entrenœuds sont plus longs que le séneçon commun. Le séneçon des bois est une plante toxique.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page