© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Silène à une fleur

Silene uniflora

  • Famille : Famille de l’œillet – Caryophyllaceae
  • Type de croissance : Herbacée vivace. Forme des tapis.
  • Hauteur : 10–30 cm. Nombreuses tiges. Tige souple–dressée, à base ligneuse, glabre.
  • Fleur : Corolle régulière (actinomorphe), blanc–violet, env. 2,5–3 cm de diamètre ; cinq pétales, extrémité profondément bilobée. Entrée de la corolle munie d’une coronule (petite corolle supplémentaire) lobée. Calice soudé, ovale, pentalobé, réticulé. Dix étamines. Gynécée syncarpe, cinq styles. 1–5 fleurs, dressées ; bractées supérieures vert–rougeâtre, bords membraneux.
  • Feuilles : Opposées, munies de pétiole. Limbe lancéolé, charnu, glabre, cireux, vert bleuâtre.
  • Fruit : Capsule de 6–10 mm de long partagée en cinq lobes, à dents recourbées.
  • Habitat : Rivages recouverts de sable, de gravier et de galets, crevasses marines rocailleuses.
  • Période de floraison : Juillet–août.

Le silène à une fleur est une vraie plante côtière qui pousse sur des rivages ouverts et sablonneux le long de la côte du golfe de Finlande. On peut également le trouver loin à l’intérieur des terres, mais dans ce cas toujours sur des rochers extrêmement alcalins. Comme d’autres plantes du genre Silene, il pousse parfois sur les bords d’autoroutes souvent soumises au salage. Ses fleurs abondantes et sa nature peu exigeante en font également une vivace de rocailles très appréciée. Il est également le bienvenu dans les jardins de papillons car ses fleurs attirent les insectes.

Le silène à une fleur était autrefois appelé silène enflé (S. vulgaris) : hormis le silène à une fleur type, d’autres plantes parentes très proches et ressemblantes peuvent être trouvées sur tout le territoire de répartition de la plante, notamment sur les îles Åland et sur les rivages qui entourent l’archipel. Les limites entre les différents membres de la famille de l’œillet sont floues : par le passé, les œillets et les silènes ont été parfois associés dans un même grand groupe, ou distribués dans des unités plus petites. Aujourd’hui, le genre Silene comprend les œillets et les silènes.

Le silène à une fleur est aujourd’hui considéré comme une espèce à part entière. On peut toutefois le confondre avec le silène enflé, notamment ssp. littoralis, qui pousse le long des rivages du golfe de Finlande dans des lieux où le silène à une fleur est absent. Les deux espèces poussent parfois sur les îles Åland et sur l’archipel du sud-ouest. Le silène enflé est généralement plus dressé, comporte davantage de fleurs et présente une coronule peu marquée.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page