© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Trèfle hybride

Trifolium hybridum

  • Famille : Famille du pois – Fabaceae (Leguminosae)
  • Hauteur : 20–50 cm. Tige glabre, ascendante, peu ramifiée.
  • Fleur : Corolle irrégulière (zygomorphe), 7–12 mm de long. Cinq pétales de blanc à rougeâtre, puis marron : le pétale dressé a la forme d’un étendard, les deux latéraux ressemblent à des ailes, et les deux inférieurs sont réunis pour former une carène. Forme générale de la corolle rappelant un papillon. Cinq sépales réunis, presque glabres. Dix étamines. Carpelle unique. Inflorescence : épi globuleux, diamètre 2,5 cm.
  • Feuilles : Alternes. Trifoliolées, à folioles étroites, émoussées, dentées, 1–2 cm de long. Stipules unies au pétiole.
  • Fruit : Cosse indéhiscente incluse dans le calice.
  • Habitat : Champs, prairies, bords de routes.
  • Période de floraison : Juillet–août.

Le trèfle hybride est une plante de fourrage vivace dressée ou presque érigée qui reste présente dans les champs même lorsqu’elle n’est plus cultivée et apparaît le long des routes sous forme naturalisée. L’espèce fut d’abord cultivée dans les pays nordiques. Ce n’est que plus tard qu’elle a été adoptée en Europe centrale.

Le trèfle hybride diffère du trèfle blanc (T. repens) par sa tige plus ou moins érigée. Linné pensait que cette variété était un hybride entre le trèfle blanc et le trèfle des prés (T. pratense), d’où l’épithète hybridum.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page